RSS

Oui au rassemblement, non à l’absence de réflexion sur la nature du phénomène « terroriste »

08 Jan

le respect du deuil, la nécessité de l’unité nationale, tout cela me paraît juste parce que le principal danger me paraît être celui de la stigmatisation d’une population qui est celle qui partout paye un lourd tribut au fascisme dit islamiste. Cette stigmatisation des victimes, les français musulmans et au-delà tous ceux qui sont susceptible de voir se déclencher le racisme, est l’oeuvre en France d’une extrême-droite qui cherche par tous les moyens à en faire des boucs émissaires. Nous ne devons pas tolérer cette dérive menaçante. Donc il me paraît juste de respecter ce moment de deuil collectif.

Mais un autre danger nous guette, et là aussi l’extrême-droite joue les éclaireurs, mais il s’agit dune pente fatale sur laquelle d’autres glissent aisément.  Cette facilité de la peur à laquelle n’a cessé de céder la population des Etats-Unis, et qui a permis à ses dirigeants d’ instaurer des lois, des enfermements d’exception, bref de ne pas se contenter des lois existantes, mais bâtir une situation d’exception qui s’est retournée contre les libertés de tous et à justifié toutes les expéditions guerrières y compris les plus criminellement absurdes, les appétits capitalistes, ceux des pétroliers, des trusts de l’armement se sont déchaîné et le chaos s’est étendu. Le 11 septembre a y compris justifié la torture de suspects hors loi et aller jusqu’à déléguer la torture et l’enfermement illégal à d’autres pays. Cela a également justifié un espionnage désormais planétaire.

L’unanimité de la condamnation de l’acte meurtrier en France ne doit pas déboucher si peu que ce soit sur une telle dérive qui introduit de fait le fascisme sous couvert de protection de la démocratie.

L’apologie de la presse, sa quasi sanctification de ces dernières heures  et l’adhésion à la totalité des mœurs journalistiques actuelles va dans le même sens et nous soumet un peu plus à la domination des patrons de presse.

Enfin, il faudra bien s’interroger sur ce qui a engendré ce fascisme planétaire et qui en est à l’origine, pour quelles raisons. Si dans la guerre froide, les Etats-Unis n’ont pas craint de s’associer au trafic de drogue, à la mafia et aux anciens nazis et si malheureusement ce temps est revenu dans l’assaut mené contre la Russie et la Chine, au Moyen orient, les puissances occidentales, les Etats-Unis, mais aussi la France n’ont pas craint avec les alliés saoudiens et Qatari de donner de la puissance à des bandes de fascistes  qui désormais sévissent du Moyen orient à l’Afrique et font régner la terreur contre les musulmans en particulier et sont les instruments de toutes les déstabilisations.

C’est pour cela que l’on ne devra pas se contenter d’une explication officielle sur ces événements, que les tueurs soient les enfants perdus d’une France incapable d’offrir à tous ses enfants à sa jeunesse non seulement un avenir matériel de dignité mais aussi un projet dans lequel les aspirations de cette jeunesse puisse se développer est déjà un problème. Mais que nous encouragions par nos politiques néo-colonialistes ces bandes de fascistes partout, en irak, en Syrie et qu’après nous nous étonnions que la lèpre revienne chez nous est pour le moins à courte vue.

C.’est une réflexion globale, politique, responsable sur les causes profondes de cette barbarie qu’il faut avoir et ne pas nous contenter dune unanimité qui risque d’accélérer la fascisation de notre pays.

Enfin, dès aujourd’hui la piste commode que l’on nous tend est peut-être réelle et il ne faut pas de complotisme sans preuve mais on peut trouver extraordinaire que  les deux frères aient  identifiés grâce à leurs CNI oubliées dans la voiture ! Comment deux individus que l’on s’emploie à nous décrire comme des professionnels froids et déterminés, ayant préparé avec soin leur expédition meurtrière ont-ils pu semer de telles traces?

Cette histoire rappelle étrangement celle du passeport de M. Atta retrouvé intact dans les décombres du WTC malgré la gigantesque explosion et l’effondrement des 2 tours , ne pas éclairer ces faits dans leur logique engendre les plus folles rumeurs et donne aliment à des fantasmes eux-mêmes fascistes de complot universel dans lesquels se complaisent tous les malades. L’exposé des faits, la clarté des procédures est une garantie.

 Ce qui s’est passé à partir du 11 septembre aux Etats-Unis doit nous servir de leçon quant aux dérives que notre pays doit éviter. Oui au rassemblement national, non à l’absence de réflexion en profondeur sur la nature du phénomène « terroriste » auquel nous sommes aujourd’hui confrontés. Pour que l’unité nationale ne soit pas un pas vers la fascisation que l’on prétend éviter.

Danielle Bleitrach

l’illustration qui était destinée à mettre en garde contre le complotisme, en exigeant la transparence est visiblement un handicap pour certains lecteurs… j’ai donc décidé de la supprimer et de la remplacer par cette figure de l’unanimité française qui à mes yeux risque d’être trahie, manipulée non par un complot quelconque mais par le refus de se confronter à la réalité telle qu’elle est. Cette image peut devenir aussi mensongère que la précédente.
Publicités
 
18 Commentaires

Publié par le janvier 8, 2015 dans Uncategorized

 

18 réponses à “Oui au rassemblement, non à l’absence de réflexion sur la nature du phénomène « terroriste »

  1. lairderien

    janvier 8, 2015 at 9:46

    Merci Madame, je suis en accord total avec vos réflexions.

     
  2. APARIS

    janvier 8, 2015 at 5:18

    Oui, c’est bien de vigilance et de lucidité dont il faudra faire preuve face aux médias qui ne manqueront pas d’alimenter le déferlement émotionnel des prochains jours.

     
  3. Charles Kirk

    janvier 9, 2015 at 5:00

    On assiste à un linchage barbare. Voilà deux frères suspectés d’assassinat qui sont déjà jugés (barbares, cons, ignobles etc,,,) condamnés et sans doute exécutés par nous les soies disants démocrates. Et voilà des journalistes qui insultent depuis des années dans ce qu’ils ont de plus sacré des centaines de millions de gens, et qu’on présente (je parle des journalistes) comme totalement innocents et merveilleux de liberté de démocratie etc… Ca m’a fait penser à la réaction de Zidane qui insulté pendant tout un match et qui finit par donner un coup de boule à son adversaire. Je ne suis pas religieux, je ne respecte pas les religions mais quand même j’essaye de comprendre ce qui a poussé ces deux connards à tuer ces journalistes. En ce moment j’ai honte et j’ai peur de cette barbarie de `je suis Charlie` Personnellement je ne lis plus Charlie depuis des années tant j’ai trouvé dans ce journal une connotation anti arabe systématique et les pleurnicherie de Philippe Valls à la télé m’a rappelé ô combien ce mec est malhonnête.
    Votre article m’a fait du bien tant j’avais l’impression d’étouffer face à ce linchage « démocratique et chrétien…)

     
  4. Lunesoleil

    janvier 9, 2015 at 10:01


    un peu d’humour, car ne l’oublions pas ces dessinateurs était satiriques dans leur expression et rendons leur un hommage à leur ressemblance …
    Charlie Hebdo n’est pas mort et le journal continuera son oeuvre avec de nouveaux talents avec en mémoire ceux disparus dans la tragédie ….

     
  5. Frédéric Beroud

    janvier 9, 2015 at 1:30

    Il nous faudrait aussi l’homme qui tombe à pic, ensemble elles + il nous tireraient d’affaire !

     
  6. Daniel Grivellé

    janvier 9, 2015 at 3:15

    Merci Madame Bleitrach.

     
  7. christophe

    janvier 9, 2015 at 5:04

    je ne sais pas si on peut dire cela mais regardez ici https://blaguedrole.wordpress.com/2015/01/09/bouchon-doreille/

     
  8. Mathieu (@UnSeulT)

    janvier 9, 2015 at 6:09

    Pour couper court aux fantasmes complotistes ou autres, au sujet de l’ambiguïté amateurisme/professionnalisme des tueurs, notamment par rapport à la carte d’identité oubliée, je vous invite à lire l’analyse éclairante d’un spécialiste militaire, Michel Goya sur ce site : http://lavoiedelepee.blogspot.fr/2015/01/attaque.html

     
  9. Iohannes Magister-Iohannes

    janvier 10, 2015 at 9:11

    j’arrive ici via facebook, désolé, pas envie de lire l’article, très certainement fort intéressant vu les gens qui le partage, mais j’ai vu l’illustration. C’est bien beau le mot d’ordre « ne pas faire l’amalgame ». C’est pas parce que je croise un barbu que je vais changé de trottoir. Momo en prénom a malheureusement plus d’impact que maxime (hauchard). J’arrive aussi à lire « un bled de bedoine », c’est vrai quoi, méfions nous de ceux qui arrivent de l’afrique du nord. Tout le monde s’efforce de dire, de faire comprendre que « non, ce n’est pas l’islam », continuons à dire qu’il y a un bon et un méchant islam. je ne parviens pas à lire le reste, mais je suppose que ça a la même teneur…

     
    • histoireetsociete

      janvier 10, 2015 at 9:14

      le con intégral… Il ne lit pas mais il sait et il est contre parce que les arabes c’est tout pareil… Pauvre mec…et dire qu’il croit représenter la civilisation… Illustration parfaite de la débilité ordinaire…

       
  10. Iohannes Magister-Iohannes

    janvier 10, 2015 at 9:40

    Vos insultes m’auront donc poussé à le lire cet article. Avec lequel je suis forcément profondément d’accord. Reste néanmoins que je persiste et pense que son illustration est bien mal choisie. Mais je suis certainement trop débile pour voir que non, elle est nécéssaire et on ne peut mieux opportune. Tout autant que vos insultes qui démontrent votre ouverture d’esprit, votre envie de dialogue, votre force d’argumentation…

     
    • histoireetsociete

      janvier 10, 2015 at 9:44

      et bien sil faut vous insulter pour que vous adoptiez une attitude intelligente: lire d’abord et commenter après, comptez sur moi, je suis prête à vous aider à vous améliorer avec toute la constance que nécessite votre cas… C’est mon côté pédagogue…

       
  11. Iohannes Magister-Iohannes

    janvier 10, 2015 at 9:57

    Mon cas mérite de la constance, merci de m’avoir si vite jugé et merci pour votre pédagogie. Maintenant, si vous pouviez m’expliquez en quoi l’illustration est opportune autrement que par des insultes, m’expliquer en quoi elle ne participe pas à l’amalgame inconscient qui nous envahit, cela me serait fort utile, histoire d’être un peu moins débile, que ma connerie ne soit plus intégrale (attention cependant, je tiens à ce qu’il m’en reste une bonne dose)

     
    • histoireetsociete

      janvier 10, 2015 at 10:33

      ça veut dire si vous voulez éviter ce genre de questionnement au demeurant tout à fait pertinent il vous faut jouer l’Etat de droit et pas les basses manœuvres politiciennes, les vengeances d’état et la pseudo lutte de la civilisation contre la barbarie vous avez intérêt à le faire parce cela seul sauvera la démocratie… malheureusement c’est mal parti… avec la messe de l’OTAN…

       
  12. Mathieu (@UnSeulT)

    janvier 12, 2015 at 11:22

    Je rejoins Johannes sur la critique de cette illustration plus que douteuse et bien inopportune quand au début de l’article. Une petite recherche sur Google image et on découvre que cette illustration est tout de même la création d’un certain Krapo, un contributeur régulier d’un site « Dieudonnesque » :
    http://quenelplus.com/?s=krapo
    Donc, Mme, si « le principal danger [vous] paraît être celui de la stigmatisation d’une population », avec une telle illustration, le message est plutôt… confus.
    À vous de voir si vous souhaitez être associée à cela… moi j’éviterais un tel amalgame.

     
  13. Adam Sofian

    janvier 18, 2015 at 10:32

    Ces criminels étaient tous des repris de justice. De là, à croire qu’ils étaient plutot des mercenaires est une idée à ne pas écarter.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :