RSS

Selon les premiers résultats (sortie des urnes), élections dans le Donbass

03 Nov

4516662_7_a152_dans-un-bureau-de-vote-d-ilovaisk-le-2_e3fbc62fbf67e8f9dd557a7d5a0ab649 Selon les premiers résultats aux sorties des urnes, les actuels dirigeants de Donetsk et  Lougansk remportent les élections dans le Donbass: 3 nov 2014 | 2:17 GMT

Toute la journée, il y a eu  d’immenses queues de gens attendant pour aller voter, l’affluence est indéniable, des files de centaines de personnes allant voter et tout s’est passé dans un calme relatif vu le contexte de guerre. Le correspondant du Monde lui-même reconnait cette affluence et il interview une des électrices:

« Il y a moins de monde que lors du référendum du 9 mai, mais beaucoup de gens sont partis de la ville », explique Nadia Fetchenko, 52 ans. L’atmosphère, surtout, a changé depuis ce vote d’autodétermination de mai. L’euphorie et l’enthousiasme du printemps se sont évanouis. « En mai, j’avais glissé mon bulletin en imaginant un avenir radieux pour la région, se souvient Nadia. Aujourd’hui, je vote simplement pour la vie, pour la paix. »

© RIA Novosti Alexey Kudenko

http://actualidad.rt.com/view/video_frame/145627

L’actuel premier ministre de la République Populaire de  Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, et l’actuel président  de la Republique de Lugansk ont remporté les élections régionales avec 70% et 63,17% des voix, respectivement.
Zakhartchenko a affirmé que les élections ne s’opposent pas aux accords de Minsk.

« Il a été écrit que nous avions le droit à nos propres élections » a-t-il dit.

« Nous sommes prêts de parler avec tous ceux  qui sont disposés à nous entendre », a ajouté l’homme politique.

Ce dimanche les habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk se sont présentés aux urnes pour choisir leurs nouveaux leaders et des députés des Conseils Populaires.

L’élection a débuté à 8 h de la matinée et a duré jusqu’à  22:00. Tous les résidents locaux au-dessus de 16 ans pouvaient voter dans 364 bureaux dans la  région de Donetsk et autour d’une centaine de points habilités dans la région de Lougansk.


De plus, les réfugiés de Donbass qui se trouvent dans les camps de réfugiés en Russie ont pu aussi émettre leur vote dans les bureaux spéciaux établis dans ces lieux…

Dans ces élections, Zakhartchenko faisait face à l’actuel membre du Conseil Suprême local, Yuri Sivokonenko, et au vice-président du Parlement conjoint des deux républiques, Alexandre Kofman.

Egalement dans la Republique de Donetsk, le parti dirigeant avec à sa tête Zakhartchenko, a obtenu  65,11% des suffrages dans l’élection au Conseil populaire.

Pour le poste du leader de la République de Lougansk, dont les résultats ne se sont pas encore connus, sont en lice l’actuel président , Igor Plotnitski; le président de la Fédération de Syndicats, Oleg Akimov; la ministre de Santé de la république, Larisa Airapetian et l’entrepreneur Víktor Penner.

A Lougansk, ces élections ont eu 61,74 % de participation.

vote-donetsk-05

Si nos politiciens occidentaux avaient la moindre volonté de paix, ils devraient reconnaître ces élections comme le gouvernement russe a eu l’intelligence de le faire pour les élections de la semaine dernière. Que l’on ne nous parle pas des conditions des dites élections, l’affluence y a été manifeste, on ne peut pas en dire autant des élections en Ukraine et singulièrement dans les zones de l’Est et du Sud-est. Tous les échos qui nous parviennent à Odessa parlent d’une véritable comédie…

La seule chose que l’on puisse reprocher à ces élections c’est leur ressemblance avec celles de l’Ukraine, la tentative de fait d’y éliminer les communistes ici sous des prétextes de régularité de dépôt des candidatures, à Kiev par bourrage des urnes. Comme l’a déclaré Litvinov, le responsable du parti communiste « il y a des gens à Moscou qui sont désireux de nous éliminer! »… Un responsable dans un bureau notait : « nous voulons tellement que ces élections ne soient pas entachées d’irrégularité que nous avons dû supprimer des gens que nous aimons bien… ou encore cette électrice moqueuse et optimiste: « Il n’y a pas assez de candidatures! Mais la prochaine fois ce sera mieux. » Litvinov et les communistes s’étaient d’ailleurs ralliés au soutien de Zakhartchenko.

Danielle et Marianne

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 3, 2014 dans Uncategorized

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :