RSS

Ukraine: le vide du politique et l’approche de l’hiver … social

29 Sep

lundi 29 septembre 2014

tout à fait d’accord, il manque cruellement en Ukraine mais aussi en Europe, en France, d’hommes d’Etat, et dans ce vide prolifèrent les monstres…

Poroshenko et Yatseniuk: Qui donne le baiser de Judas?
Juste avant les négociations de Berlin sur le gaz entre Gazprom et l’Ukraine, Yatseniuk accuse depuis New York la Russie de faire du chantage à l’Ukraine pour la faire geler et geler toute l’Europe cet hiver. Alors que l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine devait entrer en vigueur fin 2015, délai permettant une transition normale des règlementations du marché avec la Russie et la zone de libre-échange de la CEI, Poroshenko annonce qu’il n’en sera rien et cet accord prendra toute sa force juridique au 1er novembre de cette année. Bref, l’Ukraine joue l’escalade en période pré-électorale et joue son va-tout politique dans une situation désespérée, menée par des hommes qui ne s’intéressent pas au sort du pays et des gens.

Il devient difficile de prendre au sérieux les déclarations diverses et variées des hommes politiques ukrainiens, tant le ridicule saute aux yeux. Alors que Gazprom propose un compromis de 6 mois à la dernière réunion de Berlin pour aider l’Ukraine à passer l’hiver, baissant les prix, étalant la dette mais maintenant un pré-paiement, Yatséniuk parle de chantage et les ukrainiens, qui tout d’abord donnent leur accord – verbal, deviennent plus frileux lors de la conférence de presse. Car nous sommes en public et il faut tenir le rôle, comme Yatséniuk à New York, et peu importe que la population ukrainienne en fasse les frais.
De la même manière, si l’Ukraine veut s’associer à l’UE, c’est son droit. Mais la manière dont elle le fait n’est pas très « européenne ». Faisant partie d’un autre ensemble de libre-échange, il faut permettre l’adaptation de la règlementation. Et un compromis fut dans un premier temps trouvé à Bruxelles le 12 septembre: l’accord d’association n’entrera en vigueur que fin 2015. Mais sous la pression des élections et l’escalade des déclarations anti-russes, Poroshenko, qui doit s’assurer d’une majorité confortable à la Rada pour constituer un Gouvernement de complaisance et mettre en touche ceux qui dérangent, entre dans le jeu des déclarations suicidaires pour le pays. Ainsi, cet accord , finalement, doit entrer pleinement en vigueur le 1er novembre de cette année, déclare-t-il. Non pas parce que, économiquement, l’Ukraine en a un besoin urgent pour ne pas s’effondrer, non, ce serait trop facile. Mais parce qu’il faut s’éloigner très vite très loin de l’Union soviétique.
C’est absurde. Ce n’est pas en détruisant le pays, que Kiev s’éloignera de l’Union soviétique, qui par ailleurs n’existe plus, sauf dans le dédale de complexes et de fantasmes de ces « dirigeants ». Ce n’est pas en abattant les statuts de Lénine que l’on construit un pays, ni en reniant son passé. Mais cela est certainement plus facile que de mettre en place une réelle politique nationale. Car pour une politique nationale il faut justement ce qu’il manque à l’Ukraine: des hommes d’Etat. Et ça ne s’achète pas à l’étranger, ça se construit à l’intérieur, avec le temps, l’histoire, les échecs et les solutions. A l’intérieur. En défendant envers et contre tout les intérêts du pays et de ses habitants. De tous ses habitants. C’est ce qu’il manque à l’Ukraine. C’est ce qu’il commence à cruellement manquer en Europe. Des hommes d’Etat.
Alors le retour à la guerre froide sert de palliatif à l’absence du Politique. A l’absence de l’intérêt national. Et que faire d’autre sinon de l’anti-russisme primaire quand le chef du mouvement, la tête pensante, le Grand Ayatollah de la démocratie conquérante, le Président Obama, place dans son discours à l’ONU, la menace représentée par la Russie à mi-chemin entre Ebola et l’Etat islamique?
 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 29, 2014 dans Uncategorized

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :