RSS

Donbass, les nouvelles du Front

27 Juil

4 at Si les nouvelles concernant les populations civiles sont terribles et expliquent qu’il reste de moins en moins d’issue aux populations, mettre à l’abri les femmes, les enfants et les vieux en général en Russie qui croule sous l’afflux des réfugiés, comme en témoigne le reportage australien que nous venons de traduire il ne reste plus qu’à des adultes en âge de combattre à s’engager dans des conditions d’infériorité en nombre et en armement manifeste, mais le moral des troupes est plutôt bon, il est celui d’un peuple que l’on a contraint à lutter pied à pied pour défendre sa « maison ».

Donbass Situation Report, July 27, 2014

Military Briefings July 27, 2014 1 Comment

Original: Colonel Cassad journal
Translated from Russian by Gleb Bazov

Réunion d’information sur les situations sur les fronts dans le RMR [République populaire Donetsk] et la LPR [République populaire Lugansk] 27 juillet 2014.

LPR

La situation près de Lougansk reste stable. Les lignes de front au nord de la ville se sont stabilisées, et l’offensive piétine. Les tentatives pour percer un corridor vers l’aéroport par le biais d’Aleksandrovka ont échoué, et ici l’ennemi est engagé dans le regroupement de ses forces. Les combats ont été progressivement réduits à des bombardement d’artillerie systématique et les activités de saboteur des groupes ennemis. infiltration dans Lugansk, auquel la milice participe proportionnellement avec ses forces disponibles. L’intensité des frappes aériennes a diminué en raison des pertes de l’ennemi et le renforcement des défenses aériennes de la milice.

Les batailles dans la zone de l’aéroport de Lugansk et au sud-ouest de la ville témoignent également d’une tendance à devenir positionnel dans la campagne. En raison du manque de forces, les parties ont été incapables de réaliser aucun avancement significatif. Les lignes de front se sont aussi stabilisés dans la région de Lutugino, où la milice a été en mesure d’isoler une percée par les forces blindées ennemies.

Le trou sur la frontière est maintenant bien contrôlé par la milice et la junte a perdu la capacité d’entreprendre une offensive sérieuse pour le fermer. Contrôle Izvarino et Krasnodon assure la garantie des livraisons de fret au moins autant que de Lugansk.

Dans la région de Alchevsk et Stakhanov, la milice, ayant abandonné la saillie Lisichansk, continue de fortifier ses positions, en attendant que la junte se regroupe, en tirant vers le haut depuis son artillerie et en entreprenant une offensive avec les forces qu’ils auront pu concentrer là.

En général, la situation, même si elle n’est pas rose, est tout à fait stable – ainsi après un mois d’offensives sur le territoire de la LPR, l’ennemi peut seulement revendiquer la rupture de la saillie de Lisichansk à son actif.

RMR

La situation opérationnelle dans le chaudron du Sud n’a pas changé. La regroupement de la junte , composée des restes des trois brigades [la 27ème, la 72ème et la 29ème], continue de rester là, souffrant des pertes considérables sous le feu de la milice. Le dernier fil près du point de contrôle frontalier « Marinovka » a été coupé hier.

Les affirmations de Poroshenko disant que les forces encerclés sont alimentées avec de la nourriture et des munitions sont simplement un tas de mensonges vulgaires ; leur approvisionnement ne peut s’effectuer que par voie aérienne et même dans ce cas – avec grand risque pour l’aéronef lors du largage de fret sur les parachutes. Naturellement, il n’est pas question de ravitaillement des troupes avec des munitions et du carburant pour les véhicules blindés. Essentiellement, le groupement maintenant représente une masse d’infanterie avec les chars de bataille-encore-en état et BMP. Il y a aussi une absence totale de munitions pour les Canon et l’artillerie des fusées.

En général, les conditions continuent de s’aggraver pour les troupes encerclées, une partie des soldats s’enfuit et elle fuit vers la Russie. En Ukraine occupée ç’a été l’occasion d’une hystérie du public. C’est seulement le manque de forces qui empêche la milice d’achever les troupes de Kiev.

Dans le domaine de la Saur-Mogila et Amvorsievka, les lignes de front ont depuis longtemps toutes les caractéristiques de combats positionnels, avec activité étant démontrée par les frappes d’artillerie et les actions des groupes Saboteur-Reconnaissance (« SSR »). La position dominante de Mogila-Saur et le bombardement constant de Amvrosievka empêchent la junte de collecter en toute impunité ses forces pour une attaque de blocus visant à soulager le groupement Sud. Tous les derniers succès de la junte dans ce domaine sont connectés exclusivement sur des actions de ses groupes d’autodéveloppement.

La route à Donetsk par Antratsit et Torez est fermement contrôlée par la milice. Dans le cas où le contrôle sur la route en passant par Debaltsevo serait perdu, la route Antratsit/Torez deviendra l’artère de transport clé du RMR jusqu’au moment où le groupement sud sera en état et fournira des canaux à travers les points de contrôle frontalier qui sont établis dans le sud de la RMR.

Dans le domaine de Debaltsevo, la junte continue de mener des attaques massives visant à prendre le contrôle de cette jonction de transport majeur qui revêt une importance stratégique. Hier soir la junte a indiqué la prise de Debaltsevo, alors qu’en réalité, il s’agit simplement d’une entrée dans la ville sous le couvert de tirs massifs d’artillerie, après les batailles de rues ont commencé là, elles ont conduit à des pertes importantes des deux côtés. Ce matin, les combats à Debaltsevo continuaient.

La perte de Debaltsevo va sérieusement compliquer la situation dans le RMR, qui effectivement sera laissé suspendu à un fil d’alimentation. Nous devrions nous attendre à ce que la milice redéploie ses réserves pour une contre-attaque. Essentiellement, la section entre Gorlovka et Alchevsk est la seule partie du front où la junte maintient l’initiative fermement et mène des actions offensives à grande échelle avec des buts décisifs. Sur la plupart des sections restantes du front de la RMR et la LPR, l’offensive qui a débuté le 1er juillet 2014 a été stoppée ou est en train d’être embourbée dans un front positionnel.

L’avancée de l’ennemi vers Debaltsevo a conduit à ce que Gorlovka soit partiellement encerclée dans la direction du nord-est, avec la ville qui se retrouve entourée sur le plan opérationnel en raison du fait qu’un certain nombre de routes sont coupées par l’ennemi SRGs et l’infanterie mécanisée infiltrantes. Les principales forces de la milice ont été poussés dans la ville et sont en train de se préparer pour les batailles de rues.

À Donetsk lui-même, l’offensive de la junte s’enlise à la périphérie de la ville. De violents combats dans la région de la colonie Peski a conduit à un arrêt complet de l’offensive directe contre la ville. La junte a été contrainte d’adopter la tactique de « Slavyansk », c’est-à-dire de l’artillerie et des bombardements massifs de quartiers résidentiels, suivies d’une avance lente avec tanks protégés par la couverture d’une infanterie faible. La crise des premiers jours de l’assaut de Donetsk (lorsque le Miltia était pratiquement sollicitée dans les zones urbaines) en ce moment a été surmontée, et la milice se prépare à de nouvelles batailles dans les banlieues.

En général, ici, la situation reste très difficile. Dans le cas où Debaltsevo serait perdu et Gorlovka complètement encerclée, Donetsk finira par être semi entouré, ce qui, compte tenu de la supériorité globale de l’ennemi en nombre, créera des opportunités supplémentaires pour la junte de mener des frappes à l’aide du réseau de communication interne qui s’étend de Debaltsevo dans les intérieurs de la RMR et la LPR.

Lorsque nous ferons le décompte des résultats de l’offensive qui a débuté le 1er juillet 2014, la clé d’évaluation sera les résultats des batailles pour Gorlovka, Debaltsevo et dans le sud du chaudron.

Selon les informations de notre correspondant à Donetsk :

1. Depuis hier, tout allait bien avec Strelkov . Lui et son assistant l’ont utilisé pour écrire sur le forum bien connu. Les raisons de la cessation de ces exposés sont militaires .

2. Des questions ont été soulevées à nouveau en ce qui concerne Khodakovskiy (et lui) après son interview à Reuters, où il a laissé échapper quelque chose « Sista » en LPR.

3. Notre correspondant (qui ne porte plus seulement un appareil photo, mais maintenant un fusil automatique) nous a informés que, lors d’un raid avec une milice de SRG en arrière de l’ennemi, un des groupes de milice du bataillon Vostok ont été empêchés de détruire les positions de l’une des batteries ennemies de mortier. Aucune explication n’a été fournie – ils ont fait leurs objections claire avec des armes. Il y a aussi des informations que un groupe de miliciens de Vostok, ainsi que certains Cosaques, ont fait du racket à Donetsk au lieu de faire la guerre. Ces questions sont actuellement traitées et étudié au niveau du Borodai-Atjunfeev.

4. En dehors des uniformes et des équipements et des armes légères, les miliciens se plaignent également qu’ils manquent d’artillerie et LRM, plus dont est concentrée dans LPR et sur les bords de la vasque du Sud. Il y a peu de systèmes d’artillerie près de Gorlovka, Debaltsevo, Alchevsk et Stakhanov, et, par conséquent, il a été très difficile de repousser les attaques par les forces de la junte supérieures en nombre. Néanmoins et malgré la conjoncture difficile, le moral des unités visitées est assez élevé.

5. Dans l’ensemble, la force militaire gagne du terrain, tandis que la construction de l’État est toujours à la traîne. Une partie des structures organisationnelles nécessaires existe encore pour la plupart en tant que constructions virtuelles.
http://slavyangrad.org/2014/07/27/donbass-situation-report-july-27-2014/

 
1 commentaire

Publié par le juillet 27, 2014 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Donbass, les nouvelles du Front

  1. marcel rayman

    juillet 27, 2014 at 6:57

    cette video sur les affiches de la République Populaire du Donetsk:
    https://fr.news.yahoo.com/video/ukraine-les-rebelles-sinspirent-la-144605144.html

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :