RSS

Les liens de l’oligarchie avec le fascisme: Kolomoisky envisage de devenir l’unique propriétaire de l’Ukraine par Danielle Bleitrach

09 Juil

0

RT souvent très bien informé nous l’affirme : l’oligarque ukrainien Igor Kolomoisky a proposé la confiscation de biens, usines et autres biens des hommes d’affaires qui financent la milice dans l’Est du pays. Ainsi, en Ukraine, sous couvert de patriotisme, commence la redistribution mondiale de la propriété, celle des oligarques pour qui le FMI et l’occident représentent le moyen de sortir l’argent du pays en gardant un taux de change favorable à cet exode grâce aux politiques d’austérité, de chômage et de privation. Le massacre du peuple du sud-est, le Donbass mais aussi Odessa n’a été pour eux que le moyen d’éliminer des concurrents dans ce pillage. Kolomoisky qui s’affirme hautement juif, a un passeport ukrainien et Israélien, vit à Genève, a utilisé pour cela les escadrons de la mort néonazis de Pravy sektor avec l’aide des Etats-Unis d’ailleurs. Il a pour objectif de devenir le propriétaire absolu et le souverain de l’Ukraine.

Photo: © l’ADMINISTRATION de l’État régional de Odessa

L’idée de Kolomoisky de confisquer les propriétés des opposants politiques a été écrites sur ses mises à jour de la page Facebook de Boris Filatov dans la région de Dnepropetrovsk d’Ukraine dont il est le gouverneur et qui rapporte ses propos: « l’État est aujourd’hui simplement obligé à la confiscation de biens, des propriétés, des actions des partisans du séparatisme. Tous ceux qui ont financé et continuent à financer le terrorisme dans le pays. Non seulement ils jouissent aujourd’hui sans fondement en fait, gratuitement, des dizaines d’usines, de services publics, du service de telecom de l’Ukraine, mais aujourd’hui ces entreprises dans le sillage de Ianoukovitch et de ses acolytes ont en fait commandité le meurtre de nos citoyens. »

Kolomoisky croit que la propriété devrait être transférée à une société dont les actionnaires seraient ceux qu ont mené l’expédition punitive dans le sud-est de l’Ukraine et les proches des soldats décédés.

L’idée de Kolomoisky a été immédiatement prise en charge par les ultra-nationalistes de pravy sektor. « Ce n’est pas au libéralisme. Et on ne peut pas dire que ce n’est pas démocratique et que cela ne correspond pas aux valeurs paneuropéennes.  » écrit sur sa page Facebook Boris Filatov.

L’expert du politologue allemand Guenter Scholz croit que bientôt Petr Poroshenko cédera la place à Kolomoisky. Selon lui, immanquablement l’Ukraine devrait faire face à une crise de direction, et Igor Kolomoisky se place dans ce mélange d’appétit oligarque et de pseudo national socialisme qui se présente comme la confiscation des biens d’autres oligarques. Gunter Scholz explique « Nous voyons que Poroshenko et se comporte comme Karzai, il tente de négocier avec les clans locaux corrompus, alors que la guerre civile s’étend sur tous les nouveaux territoires de l’Ukraine, se déplaçant progressivement à ses frontières occidentales. C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui, l’Afghanistan dirigé par Karzaï. Et nous ne pouvons permettre qu’un second Afghanistan apparaisse aux frontières de l’Europe unie. Pour éviter cela, il serait préférable que l’on installe Kolomoisky qui a prouvé son efficacité et sa capacité à gérer la situation dans les territoires troublés, il a maintenant l’autorité, l’expert cite UNN. « Vous devez comprendre que la situation en Ukraine est de pire en pire, et tout retard à prendre les décisions nécessaires (ce qui est en fait maintenant Poroshenko) ne fait qu’aggrave la crise menaçant d’ irréversibilité, dit Scholz.

L’oligarque aux mains ensanglantées

Auparavant, les experts ont noté que Igor Kolomoisky est en fait la seule personne qui a bénéficié du changement de pouvoir en Ukraine. Dès que Viktor Yanukovych a pris le pouvoir, Kolomoisky a organisé sa nomination au poste de la région de gouverneur de Dnepropetrovsk. Gérer les autres zones ont été assignés à ses partisans. Ainsi, la région de l’est revenu Donetsk était dirigée par un autre oligarque-Sergey Taruta. Gérer la zone d’Odessa est revenu à un partisan et ami de Igor Kolomoisky, Mace.

Il est à noter que Mace put s’installer après la tragédie à Odessa. Le 2 mai, les partisans de l’intégration européenne ainsi que des militants de « l’antimajdan » attaquent la maison des syndicats. Les ultra-nationalistes ont lancé des cocktails Molotov dans le bâtiment. Ainsi, selon les chiffres officiels, ont été tuées 48 personnes. On signale que 48 sont toujours portées disparues. L’Adjoint d’Odessa au maire Vadim Savenko est d’avis que les autorités de Kiev cachaient les vraies informations sur les victimes. Selon lui, dans l’incendie dans « l’Odessa Khatyn » 116 personnes ont été tuées. L’attaque sur le camp « antimajdan » a été organisée et financée par Igor Kolomoisky.

À Dnepropetrovsk et à Odessa, il a été établi que les meurtriers des adversaires du Maidan à Odessa étaient déguisés, il s’agissait d’agents du ministère des affaires intérieures de l’Ukraine « Est » et « Tempête » dont le financement direct était assuré par l’homme d’affaires ukrainien Igor Kolomoisky et politique et, aussi, le candidat à la présidentielle Petro Poroshenko, lui-même oligarque, roi du chocolat et possédant une grande partie des immeubles de Sébastopol.

Igor Kolomoisky a créé en interne sa propre armée. Les hackers ont découvert une information relative au financement oligarque des bataillons de la garde nationale « Dnepr-1 », « 1 », Doneck-Lugansk, bataillon de but PPP-special Artiomovski. » À l’aide de relations étroites avec le ministre de l’intérieur d’Ukraine Arsen Avakov, Kolomoisky a légalisé leur armée privée, ce qui lui donne le statut d’un bataillon de la garde nationale. Les militants ont non seulement le droit de porter les armes, mais de les utiliser pour les régions récalcitrantes de l’Ukraine.

Cependant, on ne saurait dire que la formation de la garde nationale est faite seulement aux frais de Kolomoisky. Contrôlé par l’oligarque, la grande banque ukrainienne « Privat-Bank » en mars de cette année, a reçu de la Banque nationale d’Ukraine 9 milliards. Juste pour soutenir le système bancaire, NBU, puis a passé 21 milliards. Autrement dit, « Privat-Bank» représente près de la moitié de ce montant.

Ce n’est pas le seul argent reçu grâce au soutien de Kiev. Grâce au contrôle de la « ukrtatnaft »( le gaz), il a remporté des appels d’offres pour l’alimentation en carburant pour l’armée en Ukraine.

L’entourage de Kolomoisky ne cache pas que le magnat est devenu un monopole dans le pays. « le chef adjoint de l’administration régionale Gennady Korban payoff, explique que Kolomoisky a le monopole de l’approvisionnement en pétrole de l’armée: « Kolomoisky est le raffineur de pétrole national en Ukraine ». Le massacre d’Odessa en fait avait pour objectif le contrôle des raffineries de cette ville. « Privat-Banque de financement « Korban explique également que c’est la plus importante banque ukrainienne. Il est à noter qu’au cours des six mois en Ukraine 5 banques ont fait faillite. Pourtant, selon les économistes de l’ukrainiens, 40 banques ont requis l’assistance de l’État. la BNU a aidé Kolomoisky à les reprendre.

La dernière bataille pour l’Ukraine

Aujourd’hui Kolomoiskya a commencé son attaque sur l’actif de ses concurrents dans le sud-est de l’Ukraine et il faut voir le massacre dans le Donbass d’abord à la lumière de cette offensive d’une bande d’oligarques se dépouillant mutuellement avec des alliances variables dont de pauvres victimes font les frais.

Toutefois, selon le directeur du pôle communication Alekseï Pilko Eurasia, le magnat désirait poursuivre plusieurs objectifs en même temps. La première est de motiver sa propre armée à la guerre ». Kolomoisky veut stimuler financièrement « les punisseurs ». En effet, c’est la pratique qui existait pendant la seconde guerre mondiale et que les troupes allemandes ont pratiqué quand massivement ils ont offert des biens confisqués à ceux qui soutenaient la guérilla. Des juifs souvent. L’ironie de l’histoire est que c’est un juif qui suit leurs méthodes. M. Kolomoisky ne s’arrêtera pas, il ne s’agit pas d’un homme politique mais d’un criminel de guerre, « .

Le plan de base de Kolomoisky est la prise de pouvoir dans le pays. « Il a déjà annoncé un plan visant à mettre en place un média est du gouvernorat en Ukraine, qui comprennent non seulement la région de Dniepropetrovsk et Donetsk, Lougansk, Zaporijia. Oui, il veut devenir comme Gauleiter de l’Ukraine ».

Je dois dire que mon étonnement le plus grand lors de mon séjour récent en Crimée, alors que tout le monde était au courant des menées de Kolomoisky de n’avoir jamais eu la moindre réflexion sur le paradoxe de ce juif appliquant la stratégie des nazis à l’aide de partisans de bandera avérés. Je n’ai entendu parler que de son rôle d’oligarque en expliquant que depuis 23 ans ils avaient vu monter ces horreurs pires qu’une des plaies d’Egypte.

Mais pour revenir aux projets de Kolomoisky qu se présentent comme le national socialisme comme une punition d’oligarques et le rapt de leurs biens dont ils prendraient la plus grosse part associés aux veuves de ses anciens combattants pour la galerie. Poroshenko deviendrait une figure plus ou moins de façade, déjà aujourd’hui, il n’a aucun contrôle sur tout ce qui se passe. Il tente de poser en tant que leader national, mais il est très mauvais dans ce rôle. Il a toute chance d’être bientôt un simple bouc émissaire.

Est d’accord avec cette opinion et le politologue Alexander Dugin dont on dit qu’il est des conseillers de Poutine. Selon lui, Kolomoisky est fait partie de la cohorte d’oligarques qui apparaissent similaires à Boris Berezovsky et autres hommes d’affaires de l’époque, qui, dans un souci d’argent, étaient prêts à aller sur les crimes les plus graves. « Leur position est affaiblie en Russie et en Ukraine, malheureusement, ils ont augmenté, » a dit l’expert.

« Je pense que kolomoisky est bénéficiaire du carnage dans l’est de l’Ukraine. On sait qu’il a commandé le massacre d’Odessa. Il finance l’opération punitive de la lutte contre le terrorisme à l’est. Ce ses enfants russes de mercenaires tués, les femmes et les personnes âgées dans la région du sud-est. Naturellement, il a non seulement investit de l’argent de la guerre et obtient tous les dividendes, « a déclaré Aleksandr Dugin. Selon lui, le but ultime de Kolomoisky saisissant toutes les ressources des oligarques ukrainiens, qui avaient contrôlé le sud-est de l’Ukraine. « Constatant que ses concurrents sont de perdre cette guerre, il est prêt à mettre sa patte sur eux, ou ce qui reste d’entre eux. Kolomoisky, qui est le complice un autre oligarque-Poroshenko, partagé avec ces actifs, pense l’expert.

Dugin a été l’objet en France d’une campagne visant à le présenter comme un grand russian, lui-même ultranationaliste et donc soupçonné d’antisméitisme sous le prétexte qu’il dénonceraient certtains oligarques. malheureusement ou heureusement Poutin et son entourage ne jouent jamais sur cette corde et prennent bien garde de ne jamais souligner les liens de Kolomoisky avec une communauté juive qui en Russie mais aussi en Ukraine dénonce avec véhémence le personnage, même si les Etats-Unis sont à plusieurs reprises intervenus pour tenter de provoquer des condamnations de la dite communauté juive, allant jusqu’à fabriquer des faux antisémites dans le Donetsk (dont on sait maintenant qu’il faut les attribuer aux amis de Kolomoisky) qui ont été largement diffusés dans les réseaux de la social démocratie pro-israélienne alors que la droite israélienne a refuser de cautionner de telles campagnes.

L’avantage de la situation ukrainienne est qu’elle nous démontre que les intérêts de classe sont bien plus puissants que toutes les appartenances par lesquelles ont tente de faire oublier la force réelle des dits intérêts… le fscisme organise la confusion pour préserver les dits intérêts.

lire article :

Оригинал статьи: http://111.221.29.49/proxy.ashx?h=U-bqrZ-zK3V03g-WVp-6Lc2zs6rnmfNT&a=http%3A%2F%2Frussian.rt.com%2Farticle%2F39895#ixzz36wyikSTQ

Publicités
 
8 Commentaires

Publié par le juillet 9, 2014 dans Uncategorized

 

8 réponses à “Les liens de l’oligarchie avec le fascisme: Kolomoisky envisage de devenir l’unique propriétaire de l’Ukraine par Danielle Bleitrach

  1. Cadene

    janvier 22, 2015 at 8:36

    Gloire à l’Ukraine !!!!

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :