RSS

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?

03 Mai

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ? Samedi 3 Mai 2014 traduit par Nicolas Maury

6 Les troupes de Pravy Sektor ont tiré sur elles…

La ville martyr de l’Est de l’Ukraine est sous le feu de l’armée ukrainienne depuis hier. Les forces populaires et la population se mobilisent pour stopper ce déluge de feu et de sang. La junte fasciste de Kiev, soutenue et financée par l’UE et les USA, après avoir massacré 42 personnes à Odessa a lâché ses chiens sur l’Est – article et traduction Nico Maury

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?

L’assaut général contre les postes de contrôle et les bâtiments occupés par les protestataires dans la ville de Slaviansk a été lancé vendredi matin. L’opération implique des avions et des blindés de l’armée régulière.

Depuis mars, les grandes villes de l’Est et du Sud de l’Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev et réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

Slaviansk encerclée résiste

La ville de Slaviansk est encerclée par les forces ukrainiennes. Depuis vendredi matin, les forces ukrainiennes mènent une vaste opération contre les partisans de la fédéralisation du pays dans la ville de Slaviansk (est). L’opération implique des hélicoptères et des blindés de l’armée régulière. Plus tôt dans la journée, le ministre ukrainien de l’Intérieur par intérim Arsen Avakov a annoncé que les militaires s’étaient emparées de dix postes de contrôle établis par les protestataires. Le ministère ukrainien de la Défense a pour sa part rapporté que les insurgés avaient abattu deux hélicoptères des forces aériennes Mi-24 en mission de patrouille, tuant deux militaires.

Selon le responsable du Parti communiste de la ville de Slaviansk, Anatoly Khmelevoj, 3 hélicoptères ont été abattu et des contres-offensives ont permis la reconquête de plusieurs positions.

Des combattants de l’organisation ultranationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) sont arrivés à bord d’un hélicoptère dans la ville ukrainienne de Slaviansk (est), rapporte vendredi le correspondant de RIA Novosti.

Un hélicoptère transportant des individus armés avec des insignes du Pravy Sektor a atterri en banlieue de Slaviansk, où sont déjà déployés des unités de l’armée régulière ainsi qu’une dizaine de blindés.

Des habitants locaux ont formé devant eux une chaîne humaine pour leur bloquer l’entrée dans la ville.

Un blindé de l’armée ukrainienne a écrasé un habitant de la ville de Slaviansk (est), théâtre d’une opération spéciale contre les partisans de la fédéralisation, a fait savoir à RIA Novosti une porte-parole des protestataires. « En banlieue de Slaviansk, un blindé a écrasé un homme », a indiqué l’interlocutrice de l’agence. Selon elle, celui-ci n’a pas eu le temps de se retirer de la route et a été fauché.

Ukraine : Slaviansk brûle t-elle ?

L’armée ukrainienne tue 10 civils à Kramatorsk

Dix habitants de la ville de Kramatorsk, dans la région de Donetsk, ont trouvé la mort dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé à RIA Novosti un des leaders des partisans de la fédéralisation de l’Ukraine.

« La nuit dernière, 10 personnes ont été tuées de notre côté. Ce sont tous des civils sans armes », a indiqué la source. Et d’ajouter que le pilonnage mené par l’armée ukrainienne avait en outre fait 30 blessés, dont 10 hospitalisés à Slaviansk.

Un combat a éclaté vendredi soir près de Kramatorsk, après qu’une colonne de véhicules blindés a tenté de rompre le bouclier humain la bloquant. Les soldats ont d’abord tiré en l’air, puis sur les habitants de la ville.

La population du Donbass se mobilise pour bloquer les forces militaires de Kiev

Les villageois de Andreevka, à 9 km de la slaviansk, ont bloqué les entrées de la ville, bloquant la route aux véhicules blindés ukrainiens.Une centaine de personnes, y compris des femmes et des personnes âgées se sont positionnés devant le’s BTR de l’armée.

Une personne a été blessée. L’un des transporteurs blindés a frappé un retraité. Il est dans un état de choc, a été emmené à l’hôpital.

Sources : Ria Novosti / Itar-tass / Golos.ua
3-sebastopol-armee-russe-cassini-16eb3

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 3, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :