RSS

André Brajeski, militant de Borotba, tué par les néo-nazis

03 Mai

1

2.05.2014

André Brajeski a été assassiné par les néo-nazis. Avec ses camarades de Borotba, il défendait le campement de tentes du Champ de Koulikovo. Avec eux, il s’est retranché dans la Maison des Syndicats sous la pression des forces d’extrême-droite, supérieures en nombre, qui ont attaqué et brûlé les chapiteaux. Ensuite, les ultras ont incendié la Maison des Syndicats avec des cocktails Molotov. Pendant l’incendie, André se trouvait à un des étages supérieurs. Il a dû sauter par la fenêtre pour échapper au feu. Arrivé au sol, il était encore vivant. Les brutes néo-nazies l’ont achevé à coups de pied et de bâtons…
André était un camarade convaincu, courageux et discipliné. Il travaillait comme informaticien, mais sa véritable vocation était son engagement politique. Communiste convaincu, il consacrait beaucoup de temps à la formation, il lisait les classiques du marxisme et les auteurs de gauche contemporains. A Odessa, tous les gens de gauche se souviennent de lui comme un garçon modeste, intelligent, qui ne manquait aucune occasion de s’engager dans les actions politiques, toujours au premier rang…
Quand les forces néo-nazies sont venues au pouvoir en Ukraine, André s’est inscrit dans la Milice populaire d’Odessa (droujine) pour défendre sa ville contre les bandes fascistes. Malheureusement, ce jour-là, le rapport des forces n’était pas en faveur des défenseurs d’Odessa…
André, ta mort ne restera pas in vengée. Les néo-nazis ne seront pas les maîtres de nos villes, de nos rues. Nous promettons de ne jamais t’oublier et de nous battre.
http://borotba.org/andrej_brazhevskij._ubit_neonaczistami_2.05.2014.html
traduit par M pour histoir »e et societe

 
9 Commentaires

Publié par le mai 3, 2014 dans Uncategorized

 

9 réponses à “André Brajeski, militant de Borotba, tué par les néo-nazis

  1. Jeanne Labaigt

    mai 3, 2014 at 3:44

    Cela veut dire qui borotba ? c’est de l’Ukrainien pour borba (lutte) ou borot’sia (lutter, combattre) ?

     
  2. Jeanne Labaigt

    mai 3, 2014 at 4:18

    Il y a un texte du secrétaire général du Parti Communiste d’Ukraine Piotr Simonenko qui s’intitule Katyn à Odessa.
    Daté d’aujourd’hui à 17h03 (locale), et qu’il faudrait traduire.
    Il parle de la seule voie de sortie pour la paix une discussion pour tenir l’unité du pays.
    C’est un texte long, qui dépasse mes capacités en russe mais dont je comprends l’importance, ce serait bien si vous pouviez le publier.
    http://www.kpu.ua/odesskaya-xatyn/

     
    • Marianne

      mai 3, 2014 at 5:35

      Je vais regarder cet article, mais attention, ce n’est pas de Katyn (massacre d’officiers polonais par les Hitlériens, faussement attribué à Staline!) qu’il s’agit, mais de Khatyn, qui représente la même chose que pour nous Oradour … Sinon, oui, « borotba » c’est « la lutte » en ukrainien.

       
  3. marcel rayman

    mai 3, 2014 at 8:42

    Moi je suis de plus en plus inquiet pour ma bloggueuse préférée et son amie Marianne qui risquent de tomber début juin sur des Tatars vindicatifs car la Crimée n’est pas du tout apaisée.
    De plus on aura bien besoin de ces deux là dans les semaines qui viennent pour nous tenir au courant de la marche du monde.

     
  4. histoireetsociete

    mai 4, 2014 at 7:00

    je ne crains pas les Tatars… Je crains beaucoup plus les salopards de Pravy sektor. Je ne cessais de me dire que la Crimée c’était bien mais dans le fond Odessa était mon fantasme, entre Potemkine et Isaac Bal, et bien Marianne avait raison… Cela dit il semble que les camarades de Crimée aient peur que la situation s’envenime avec l’offensive criminelle menée contre les russophones et donc la nécessité d’une intervention… enfin c’est ce que je comprends des comptes-rendus de Marianne avec les camarades de Crimée. Elle prétend même qu’ils commencent à ressembler à des Chinois, quand on conna^pit un peu les Chinois et leur art de ne jamais dire autre chose que ce que leur inspire de détour l’expression de l’interlocuteur…

     
  5. Olivier Bonnet

    mai 4, 2014 at 11:42

    Les activistes prorusses sont tout autant fachos !

     
    • histoireetsociete

      mai 4, 2014 at 12:57

      il ne vous reste plus que cette excuse pour masquer votre formidable cécité et sur le fond (celui du Front de gauche), l’anticommunisme viscéralde certains adhérents… Vous n’avez rien compris et ne comprendrez jamais rien ni à l’histoire, ni aux peuples, alors au-lieu de vous donner bonne conscience vous qui êtes des fauteurs de guerre comme l’oTAN, vous traitez tout le monde de fasciste. Mais qui est fasciste sinon celui qui trouve des excuses à l’horreur très concrète de ce qui s’est passé à Odessa… et vous faites partie de ces crapules qui ne savent que cracher sur les victimes… dégagez… …

       
    • Cyril TALBOT

      mai 5, 2014 at 7:36

      la géopolitique euro-atlantiste a dirigé en sous-main ce coup d’état qui a conduit à ce que ce pauvre militant se fasse tuer de cette façon…Honte à la France atlantiste de Hollande qui comme pour la Syrie sert les possédants et la géopolitique européenne américanolâtre de Fabius Hollande, ce sont les même socialistes qui avaient collaboré avec les nazis allemande en 40
      ..

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :