RSS

Le président de l’Urugay, José “Pepe” Mujica, a dénoncé ce lundi les intentions des Etats-Unis face au venezuela

01 Avr

5Partout sur tous les continents, l’hégémonie en crise des états-Unis et de ses alliés vassaux consiste à organiser la guerre civile en utilisant l’extrême-droite, le président de l’Uruguay dénonce cette stratégie.

Le président de l’Urugay, José “Pepe” Mujica, a dénoncé ce lundi les intentions des Etats-Unis de sanctionner le gouvernement du Venezuela pour les événements violents du 12 février dernier après un appel à descendre dans les rues de l’extrême droite de cette nation suramericana pour détruire le gouvernement élu de Nicolas Maduro; en même temps qu’il a exigé le « respect et l’affection » pour le Venezuela et son peuple.

« Quand le monde entier demande aux États-Unis d’en finir avec sa politique de blocus économique à Cuba, des voix s’élèvent depuis que ce gouvernement menace de sanctions le Venezuela. N’apprend -t-il rien de l’histoire ? est-ce que cette attitude a servi à résoudre quoique ce soit qui ne serait pas d’imposer des privations aux faibles dans des sociétés différentes ? », s’est demandé le dignitaire uruguayen.

Mujica a ajouté qu’en ce qui concerne le Venezuela « ses contradictions sont aussi les nôtres et leur solution ne devrait pas être violente, et encore moins, excitée de l’extérieur » en exhortant à trouver une solution pacifique pour la crise politique qu’affronte le gouvernement de Nicolas maduro et à respecter la Constitution comme « un chemin nécessaire » pour trouver une issue, à déclaré le secrétariat à la communication de la présidence.

Jeudi dernier, le gouvernement du Venezuela a dénoncé d’une manière catégorique les déclarations d’ingérence des Etats-Unis, par la voix du sous secrétaire d’Etat, Roberta Jacobson, celui qui a insisté pour menacer le pays sudamericain de sanctions possibles s’iln’ouvre pas le dialogue, en ignorant ainsi la volonté de dialogue pour la paix à tous les secteurs du pays qui a été reconnue par la commission des chanceliers de l’Union de Nations Sudaméricaine (Unasur) lors de leur visite dans ce pays.

Le chancelier vénézuélien Elías Jaua, a souligné ce lundi que le gouvernement des États-Unis fait tout son possible pour que le Venezuela soit changé en champ de bataille, où les Vénézuéliens s’affronteraient les uns aux autres afin d’abattre le Gouvernement Bolivariain du président Nicolas Maduro.

« Les secteurs les plus conservateurs du gouvernement des États-Unis veulent un Venezuela englouti dans un conflit. malheureusement , certains rêvent même d’un conflit armé, d’une guerre civile », a-t-il dit.

Cependant le chancelier vénézuélien a expliqué que les gouvernements de l’Amérique latine ne se permettent pas de diffuser les diffamations de l’extrême droite vénézuélienne sur le Gouvernement révolutionnaire de son pays, puisqu’ils ont un engagement loyal avec les valeurs de paix de la région.

teleSUR-ElPais.com.uy-AFP/ba-GP

 
1 commentaire

Publié par le avril 1, 2014 dans Amérique

 

Une réponse à “Le président de l’Urugay, José “Pepe” Mujica, a dénoncé ce lundi les intentions des Etats-Unis face au venezuela

  1. willsummer

    avril 8, 2014 at 10:33

    A reblogué ceci sur Will Summer – Sum Liber.

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :