RSS

la reflexion du jour: à propos d’un post d’Anne Nivat* en direct de la Crimée: est -ce BHL est le ministre parallèle de la France ?

05 Mar

1
Voici plusieurs jours que sur Facebook, je publie régulièrement les posts envoyés par Anne Nivat qui est actuellement en Crimée et qui a d’ailleurs annoncé un article d’elle dans le Point de jeudi sur les partisans du maïdam en Crimée. Voici ce qu’elle envoie ce matin et que je laisse à votre sagacité, je me contente de noter : si BHL est notre ministre occulte, ce qui est possible comme il l’a déjà été dans la catastrophe libyenne, il représente à la fois la CIA et le Mossad, c’est dire où en est la France, celle de De Gaulle et d’un PCF issu de la Résistance… cela va avec le spectacle sordide de nos politiciens et honnêtement je n’y vois pas l’intérêt au contraire des Français juifs (1). Ecoeurant, c’est mon opinion mais pas celle d’Anne Nivat, donc je souligne bien que la seule chose que l’on puisse attribuer ici à cette journaliste de qualité est bien son commentaire sur Facebook.

« Selon mes informations ce vendredi le 7 mars l’Elysée recevra une délégation en provenance d’Ukraine comprenant le président intérimaire Tourtchinov, l’ex-boxeur Vitalii Klitshko, l’homme d’affaires ex-ministre des affaires étrangères Piotr Parochenko, l’égérie de Maidan, Liza Chapochnik, 27 ans, qui souffre d’une légère infirmité motrice cérébrale, et d’autres… Le voyage aurait du avoir lieu plus tôt dans la semaine mais a été reporté car le ministre des affaires étrangères russes, Serguei Lavrov, est à Paris ce mercredi avec John Kerry a l’occasion d’une réunion organisée par le président Hollande sur le Liban.
Cette visite serait-elle la conséquence directe du voyage récent de Bernard Henri-Levy sur le Maïdan? BHL est-il notre ministre des affaires étrangères parallèle? »

Ce matin son époux Jean jacques Bourdin interview Fabius sur BMTV et ce n’est pas triste, il a débuté l’interview par l’information d’Anne Nivat: « allez vous recevoir réellement les représentants ukrainiens et une délégation du Maïdan? Fabius a voulu dégager en touche et Bourdin y est revenu mais l’autre est reparti sur l’agression. Il a réussi d’ailleurs à piéger Fabius en lui demandant pourquoi le deux poids deux mesures quand les Etats-Unis envahissent l’Irak et quand la Russie envahit la Crimée… C’est du bon journalisme.

Danielle Bleitrach

(1) Opération renouvelée hier où on a vu sur le Maïdan, John Kerry embrasser des combattants ultranationalistes flanqués du rabbin de Kiev qui avait appelé au secours Israêl face aux fascistes comme nous l’avons publié ici. Avoir BHL comme ministre parallèle dans le fond c’est tout bêtement choisir le cirque et la manipulation et pas un véritable débat sur ce qu’est l’Europe aujourd’hui et sur les intérêts qu’elle sert.

*Anne Nivat, née le 18 juin 19691, est un grand reporter, reporter de guerre et écrivain français. Elle s’est spécialisée depuis dix ans dans des zones sensibles (Tchétchénie, Irak, Afghanistan…) parfois clandestinement2.Elle obtient un doctorat en sciences politiques puis obtient le prix Albert-Londres en 2000 pour son livre Chienne de guerre : une femme reporter en Tchétchénie, écrit après un séjour clandestin en Tchétchénie en 1999 pour rencontrer rebelles, soldats, et civils en se fondant dans la population locale.En 2004, elle reçoit le prix littéraire de l’armée de terre – Erwan Bergot pour Lendemains de guerre en Afghanistan et en Irak. Dans les dix dernières années, elle a passé son temps à arpenter, en toute indépendance, ces pays en guerre où l’on ne donne pas la parole à la population locale. Ne logeant que chez les habitants, quels qu’ils soient, vêtue comme une femme locale, prenant son temps, Anne Nivat revendique le « droit à la lenteur » et le reportage « à l’ancienne », ne jurant que par l’expérience directe. Après avoir été correspondante en 1998 à Moscou pour Libération, elle est depuis 2004 envoyée spéciale pour Le Point. Elle collabore à l’International Herald Tribune, au New York Times et au Washington Post. Elle est la fille de Georges Nivat et l’épouse du journaliste Jean-Jacques Bourdin. Ils ont un fils Louis né en 2006.

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 5, 2014 dans Uncategorized

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :