RSS

A MES AMIS BIEN SILENCIEUX par danielle Bleitrach

28 Déc

ob_43b6f7b494bb77257061d86e28388882_quenellemerah

_Toulouse_2172170b[1]

Voici deux photos qui à elles seules disent l’horreur: la première représente un homme devant l’école de Toulouse où ont été tués trois petits enfants pour la seule raison qu’ils étaient juifs, la petite fille blonde a été traînée par les cheveux et a reçu un coup de pistolet dans la tête à bout portant. L’homme devant l’école est un disciple de Dieudonné qui se prétend antisioniste, il vient faire là le signe de ralliement de la quenelle (salut nazi inversé que l’on met dans le cul des juifs) pour profaner le cadavre de cet enfant. Cette photo trônait sur le blog de Jo LE Corbeau. Alors oui je suis pour l’interdiction du spectacle de Dieudonné à Marseille et je remercie Patrick Menucci et jean Claude Gaudin de l’avoir réclamée au préfet. J’aurais aimé entendre les communistes, le front de gauche et bien d’autres aller dans le même sens. Arrêtez de laisser croire si peu que ce soit que vous avez quelque chose à voir avec ces salopards de négationnistes.

Il est indispensable que ceux qui, comme moi, se sont toujours battu contre le colonialisme, tous les racismes et pour les droits du peuple palestinien manifestent leur refus du négationnisme. La manière dont est utilisé ce crime contre l’humanité, qui nous concerne tous, pour blanchir le nazisme et donner à tous les fascismes une nouvelle légitimité est intolérable.

Nous serons tous victimes de l’horreur qui s’avance masquée et utilise des causes nobles pour nous imposer le meurtre, la haine comme soin palliatif d’un capital en crise.

Le cas Dieudonné est un parmi d’autres, lui et Soral utilisent la cause palestinienne pour faire avancer l’extrême-droite dans une Europe et une France en crise. Ces gens qui tentent de créer la confusion avec l’extrême-gauche, comme l’a fait le nazisme en son temps, pour donner à leur idéologie de haine un simulacre de révolution et pour attirer de pauvres gens déboussolés doivent être dénoncés avec la plus grande fermeté.

Dieudonné n’est que l’oncle Tom de l’extrême-droite, il fait de la retape à son profit pour des raisons mercantiles. Soral également et il fait un blog « Egalité et Réconciliation » sous le portrait de Fidel Castro et Chavez, jusqu’à quand les ambassades de ces deux pays toléreront-elles qu’un nazi utilise ces portraits pour réhabiliter Hitler ?

Voici des années que je mets en garde les anti-impérialistes, les communistes, les combattants de la cause palestinienne contre ce danger, désormais les choses s’éclairent, hier Dieudonné a reçu le soutien officiel du Front National et ses spectacles vont être plus que jamais des meetings pour skinheads, identitaires et autres voyous qui sont l’autre face d’un Front National présentant volontiers un aspect respectable dans sa stratégie électorale mais qui a besoin de recruter large dans des milieux parfois opposés, jeunes issus de l’immigration et anciens de l’OAS, tous épris de la violence.

Le Front National a malheureusement suffisamment de sympathisants pour que les spectacles de Dieudonné soient combles, les troupes anti-mariage pour tous, celles en faveur de la fin de l’avortement,tous les cagots, les buveurs de bière épris de ratonnade s’y reconnaîtront assez pour faire de l’audience.

Donc je veux enfin entendre crier haut et fort contre cette ignominie non seulement les communistes, les gens de gauche mais tous ceux qui défendent la cause palestinienne, mes amis d’Amérique latine, mes amis algériens aux côtés desquels j’ai toujours combattu. Non à la défense du nazisme et au négationnisme !

Danielle Bleitrach

 
48 Commentaires

Publié par le décembre 28, 2013 dans extrême-droite

 

48 réponses à “A MES AMIS BIEN SILENCIEUX par danielle Bleitrach

  1. Jean-Marc BONNAFON

    décembre 29, 2013 at 5:09

    Madame,
    Je suis d’accord et en phase avec vous sur votre cri d’alarme vis à vis de ce charlatan de dieudonné. Mais que viennent faire les anti mariage gay dans votre argumentation? Attention à ne pas faire d’amalgame comme sait si bien le faire l’individu dont nous venons de parler !!!

     
    • histoireetsociete

      décembre 29, 2013 at 5:27

      il ne s’agit pas d’amalgame mais bien d’une réflexion sur une des caractéristiques du fascisme la capacité à associer les contraires…l’antifascisme est un combat permanent surtout en période de crise où le capital encourage la recherche de boucs émissaires. le fascisme a une fonction agrégative des oppositions identitaires les plus extrêmes et s’il veut prendre le pouvoir par les urnes ce qui semble sa stratégie actuelle, il lui faut concilier l’apparemment inconciliable et rabattre tout ça vers les urnes par la peur et y compris les désordres qu’il suscite… Réussie à faire ainsi se rejoindre les délirants de Civitas, des anti-homos et avoir dans le marais un candidat qui s’exhibe dans des poses suggestives, en slip, faire de riposte laïque et son anti-musulman militant un cheval de Troie dans les milieux enseignants pendant que Soral et Dieudonné recrutent sur la base de « l’antisionisme » chez les gens issus de l’immigration avec un mélange de référence à la question palestinienne et à la toute puissance financière supposée des juifs (et celle de l’Arabie saoudite et du qatar?), l’anticapitalisme des imbéciles… monter contre les musulmans à propos des femmes opprimées et dans le même temps se prononcer pour le soutien à, la loi anti-avortement en Espagne, soutenir les parachutistes qui font des ratonnades à Tarbes et donc cassent du noir musulman en Afrique et dans le même temps pratiquer la quenelle contre les juifs (dits sionistes) devant le mémorial juif de la shoah, j’en passe et des meilleures… le rôle du fascisme et c’est pour cela qu’il est utile au capital c’est d’unir toutes ces composantes et de les dévoyer contre des boucs émissaires au profit du patronat, comme on le voit déjà dans une partie de l’Europe… et singulièrement en Grèce… C’est pour cela que les communistes, les progressistes doivent se battre contre toutes les confusions non pas seulement pour défendre les juifs, les musulmans, les femmes, les homosexuels, mais y compris lutter contre le masque que prend l’exploitation capitaliste et qui est celui de la mort de masse…

       
    • Fio

      janvier 9, 2014 at 9:25

      Un groupe de plusieurs dizaines de personnes appartenant à la mouvance anti-mariage gay a réservé un accueil mouvementé au ministre, en tournée pour deux jours en Bretagne.
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/09/01016-20140109ARTFIG00312-manuel-valls-accueilli-a-rennes-sous-les-quenelles-et-les-huees.php

       
  2. Delbos

    décembre 30, 2013 at 12:12

    Merci pour cette piqure de rappel ! 🙂

     
  3. cécile

    décembre 30, 2013 at 7:30

    « Cette photo trônait sur le blog de Jo Corbeau ». Jo Corbeau, chanteur reggae marseillais (de son vrai nom Georges Ohenassian, http://aubagne.wordpress.com/2013/11/22/jo-corbeau-aubagne-des-tresors-dhumanite/ ), partageant cette photo? Il s’agit bien plutôt de Joe le Corbeau.

     
    • guss

      décembre 30, 2013 at 12:11

      Merci pour cette précision, je ne voyais pas trop Jo Corbeau afficher cette photo sur son site..

       
  4. Jean-Luc Assec

    décembre 30, 2013 at 1:40

    très bon article
    mais si je peux me permettre, puisqu’on parle d’amalgame entre l’antisionisme et l’antisémitisme il serait bon de parler aussi de l’amalgame qui est très fréquent sur le sionisme
    Le sionisme c’est très vaste, en vulgarisant la définition serait : pour l’existence d’un état POUR les juifs, je met le « pour » en capital parce que la subtilité avec un « état juif » est importante, le « pour » enlève le coté religieux (a la différence d’un état juif qui lui est religieux ), les courants politiques sionistes vont de l’extrême droite a l’extrême gauche en passant par toutes les tendances politiques, par exemple il existe des sionistes pro-palestinien, d’autres pour un état commun juif/palestinien sans frontière, beaucoup de sionistes, contrairement a ce qu’on raconte, sont totalement contre la colonisation et pour le respect des frontières de 1948, il y a régulièrement en Israël, et notamment a Tel Aviv, des manifestations mélangeant juifs sioniste et arabes israélien qui sont contre la colonisation de la Palestine, des courants sionistes sont pour un état juif marxiste et/ou athée, d’autres pour un état laïc, la plupart des juifs sont sioniste, ceux qui sont radicalement contre sont souvent des ultra-orthodoxes, des intégristes juifs qui attendent la venu du messie pour créer un état juif (et non pas POUR les juifs, la nuance est importante), donc un état religieux plutôt intégriste, ceux sont eux qu’on retrouve, par exemple, au sein du Parti Anti-sioniste, le parti fondé par Dieudonné et Alain Soral (qui sont, mais ça c’est un autre débat, profondément antisémite)

    Bref, tout ça pour dire que ce revendiquer « antisioniste » pour dénoncer la politique de colonisation d’Israël est une belle bêtise, c’est une passerelle a l’antisémitisme, il faut être précis sur ce genre de chose sinon on amalgame tout et on englobe tout les sionistes dans le même moule et c’est loin d’être le cas, le sionisme qu’il faut combattre et dénoncer c’est le sionisme religieux de droite et surtout d’extrême droite, ce qu’on appelle le néosionisme (héritier du sionisme révisionniste et du sionisme religieux) qui revendique le caractère purement juif d’Israël, les territoires de l’Israël biblique et le transfert des Palestiniens et des Arabes israéliens vers les autres pays arabes

    Je ne suis pas antisioniste parce que je ne suis pas pour la destruction d’Israël, je ne suis pas contre l’existence d’un état juif, je suis pour que juifs et arabes puissent vivre ensemble et en paix, comme ils l’ont fait pendant plus de 1000 ans, je suis contre la politique de colonisation, je suis contre le néosionisme
    voici un lien wikipedia qui explique les différences entre les courants politiques sionistes :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme#Courants_politiques_du_sionisme

     
  5. Précision

    décembre 30, 2013 at 2:11

    Une précision : le blog que vous citez est celui de Joe LE corbeau, à ne pas confondre avec Joe Corbeau, un chanteur de reggae marseillais trèèèèèès éloigné de ces quenelleries abjectes.
    Je m’aperçois que cela a déjà été signalé mais il serait de bon ton de vous corriger, car je suis moi même tombé dans le panneau.

     
  6. SIMON Tristan

    décembre 30, 2013 at 3:44

    Bonjour Danielle Bleitrach,

    Je viens de lire votre billet vous devriez le corriger, la position du PG et du Front de Gauche ont toujours été clair et ils n’ont pas attendu qu’éclate cette affaire pour faire le ménage (cf article ci joint).

    Vous y constaterez que se revendiquer du mouvement de Dieudonné et Soral, comme cautionner toute forme de discrimination raciale ou ethnique et négationnisme est un motif suffisant d’exclusion.
    Mais soyons claire une vraie force de gauche se doit de condamner toute forme de domination y compris celles venant de cet état Théologique qu’est Israël dont les dernières exactions remontent un jour avant Noël et n’ont que bien trop duré…

    Nous sommes beaucoup à gauche de la gauche a penser que cette affaire ne doit pas amené un parti ou un leader sérieux a s’exprimer a chaud sur ce sujet.
    Il est inutile d’ajouter du bruit au bruit sur cette affaire politicarde merdiatique Dieudonné qui tourne à la mascarade, au simulacre et au règlement de compte.
    Notre silence face à la montée de Valls et l’ensemble de la classe politique des grands partis de gauche et de droite, est plus que légitime pour les laïcs stricts que nous sommes.
    On ne combat pas l’extrême droite avec ceux qui l’utilisent ou l’alimentent par leurs allégeances ou leurs propos racistes ou leurs politiques d’austérité.

    La justice va déjà devoir distinguer ce qui est de l’ordre de la liberté d’expression dans un spectacle humoristique, de ce qui est de l’ordre d’une idéologie haineuse appuyé par cette caméra caché et les plainte de Radio France, du CRIF, de le MRAP qui ont suivi.
    Nulle doute que le cas de récidive va peser.

    Le Front de Gauche est pour l’humain d’abord, pour une 6ème République mais ne doit pas pour autant chercher a se positionner d’avantage sur cette affaire ou peser sur la procédure judiciaire enclenchée.
    Ce n’est pas le rôle d’un parti, ou d’un homme politique de rendre la justice, de dispenser de la morale ou de prendre position sur un cas qui ne date pas d’hier, et qui a largement débordé de part et d’autres des protagonistes…
    N’entravons pas d’avantage le rôle de la justice, n’ajoutons pas plus de confusion médiatique tout en restant vigilant.
    Il sera toujours temps de tirer ultérieurement les conséquences de tout ce raffut.

    Enfin sur l’analyse que vous faites de Soral je suis d’accord, tout comme quant vous ironisé sur l’oncle Tom Dieudonné, pour moi lui et ceux qui le soutiennent mordicus sont potentiellement des néo S.A.
    Toutefois il est important de ne pas diabolisé les nombreux jeunes fans qui par esprit transgressif souhaitent aller le voir en tourné et défendent a juste titre la liberté d’expression.

    Bien a vous

    Tristan SIMON
    Membre du PG31

    http://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/declaration-au-sujet-la-demission-rene-balme-16184

     
  7. histoireetsociete

    décembre 30, 2013 at 5:17

    en ce qui concerne Jo Corbeau, j’ai déjà corrigé ici le renvoi au chanteur, mais je pense que le démenti devrait être fourni par Jo Corbeau lui-même. J’ai corrigé mais tant qu’il n’y a pas ce démenti la confusion se fera qu’on le veuille ou non…

     
  8. Martine Costa

    décembre 31, 2013 at 12:11

    Par rapport au martyr des juifs, ce geste est inqualifiable et inacceptable! Tous ces individus qui font ce geste ignoble, n’accepteraient jamais que l’on fasse un geste irrespectueux envers leurs martyrs, ce serait direct des manifs et des affrontements sanglants!
    Ras le bol de la connerie humaine! Marre marre et re marre de la haine ordinaire, celle du quotidien, où ton voisin, celui que tu salues chaque jour, demain sera ton ennemi, quand tu sauras qu’il est juif, ou chrétien, ou protestant, ou athée où ce qu’il veut d’autre!
    Au prochain téléthon, s’il vous plait, donnez, pour la recherche sur la transplantation du cerveau!!! C’est très urgent, merci à tous!

     
  9. Vincent

    décembre 31, 2013 at 1:39

    Madame Bleitrach,

    Chaque chrétien ou musulman pourra trouver sur internet également des choses abjectes qui vont le blesser profondément. Des tribunaux existent pour juger au cas par cas, et ils ont eu beaucoup de travail ces dernières années. Mais les cas de censure « a priori » sont aujourd’hui rares.

    J’espère de tout coeur que le gouvernement va faire la part des choses entre une émotion compréhensible et la liberté d’expression, qui peut en effet poser problème quand des gens ont du talent et ne pensent pas comme il faut. Mais c’est justement dans ces moments qu’elle est utile cette liberté d’expression.

    En tout cas ce provocateur devant l’école de Toulouse n’est pas Dieudonné.

    Les spectateurs de Dieudonné ne se sont pas organisés en milices antijuives depuis 10 ans, même avec les agressions de la LDJ, car n’oublions pas : c’est de l’humour…ce n’est pas sérieux. Les salles remplies par Dieudonné ne sont pas Nuremberg.

    Répondre par une censure est contreproductif pour vous. Alain Soral et Dieudonné ont été bannis des médias et ils reviennent avec une force décuplée 10 ans plus tard par internet, en utilisant leur bannissement comme argument, et ils ont raison, ce n’est pas normal. Personne n’a voulu sérieusement leur porter la contradiction pendant tout ce temps, sauf Frédéric Taddéi pendant un temps, et maintenant c’est le réveil en panique.

    Rappel : au départ c’était un simple sketch sur « l’axe americano-sioniste » , pas antisémite, qui avait déplu politiquement. On arrive logiquement à toutes ces outrances, à force d’arrogance, de mépris, et de provocations en retour, et c’est bien fait. Ca me fait sincèrement plaisir de voir un homme qui ne se laisse pas faire et finit par mettre des « quenelles » à ceux qui l’ont méprisé, le pauvre nègre.

    Ceux qui trinquent sont les juifs du quotidien comme vous, et c’est désolant. Comme les musulmans du quotidien ont trinqué avec tous ces débats délétères : ils font avec. Comme les Noirs supportent depuis 30 ans « Chaud Cacao » sans que personne n’y trouve rien de choquant. Dieudonné a choisi de choquer car c’est la seule carte valable à jouer pour réveiller tous les imbéciles racistes et méprisants et les mettre face à leurs contradictions. C’est jouissif, ils ont l’air cons.

    Je ne demande qu’une chose : que tout le monde soit sincèrement traité de la même façon.

    Sincères salutations,

    Vincent.

     
    • williamoff

      décembre 31, 2013 at 8:11

      Vincent,
      Ne pensez-vous pas qu’il puisse y avoir un lien entre les propos haineux des uns, puis les actes des autres ?
      Regardez cette vidéo édifiante, et ensuite dîtes moi franchement si Merah, Dieudonné, et leur apologiste sur la photo à Toulouse ne sont pas les différents éléments d’un même ensemble.
      Que leur supposé anti-sionisme à tous les trois, n’est rien d’autre que de l’antisémitisme le plus haineux, criminel, et servent des dessins politiques qui n’ont rien à voir avec les palestiniens.

       
      • Vincent

        décembre 31, 2013 at 1:28

        Cette vidéo m’a vraiment fait mourir de rire! Personne ne se rend compte que Dieudonne se fout de la gueule des antisémites ? regardez la tête du journaliste qui ne réagit pas devant les énormités de Dieudonne avec sa révolution … C’est impossible a prendre au 1er degre! Et il y a de vrais moments de malaise, quand ce qu’il dit semble vrai, c’est alors du 3ème degre…du grand art.
        Valls et les juifs tombent à fond dans le piège, et il pourra continuer longtemps ce type de sketchs. Pourtant il prévient bien que ce n’est qu’un comique, c’est fou de voir ce qui se passe quand on perd son sens de l’humour, les juifs me déçoivent un peu…se faire doubler sur ce terrain par un Noir…
        Quand a Merah, comme Ahmadinejad, ils n’ont pas été formés par Dieudonné et ont réussi à devenir antisémites comme des grands.
        Les quenelles sont une référence à Dieudonné elles peuvent être faites au 1er degre, ou au 3e , on verra ce que comprennent les juges, en tout cas ces jeunes qui suivent dieudonne me paraissent plus intelligents que la moyenne.

        Mais ils ne devraient pas devant hozar hatorah, ce ne sont pas des comiques, ce n’est absolument pas drôle.

        Dieudonne , un génie incompris. L’homme le plus courageux en France en ce moment.

         
      • Vincent

        décembre 31, 2013 at 1:41

        Je confirme que c’est inacceptable ce que fait le gars , en plus avec le T shirt Arafat. Un antipalestinien ne ferait pas autre chose. N’est pas comique qui veut. Il vaut mieux arrêter ces quenelles tendancieuses et comprendre que l’humour au 13e degre n’est pas comprehensible de tous.

         
    • williamoff

      décembre 31, 2013 at 4:30

      Vincent,
      Vous ne voulez pas voir ni entendre, ou bien alors est-ce trop limpide à vos yeux, clair à vos oreilles ?
      Non Dieudonné ne se moque pas de l’Iran, il est tétanisé, il a peur et cela se voit. Peur de dire une connerie…qui lui ferait perdre de l’argent, les financements de sa liste (3 millions d’€uros d’après Soral lui-même), et ceux de son film.
      Vous dites les  » les juifs tombent à fond dans le piège ».
      Il y aurait des pièges génétiquement programmé d’après vous ?
      Mais je ne suis pas juif.
      Vous me répondrez alors, et Dieudonné le dit explicitement dans la vidéo , comme Drumond avant lui d’ailleurs, lui dont les ouvrages sont en vente sur le site de Soral, que je doit assurément enjuivé, ou plutôt sionisé j’imagine dans le jargon de la dieudosphère.
      C’est surement pour cette raison que le Dieudonné que je vois et que j’entends ici, et qui en France est si arrogant, provocateur, fanfaron, tonitruant,me donne ici le spectacle pathétique du courtisant veule, s’aplatissant devant ses maîtres.
      C’est ça le rebelle ? S’avilissant à encenser le président iranien, dont les iraniens eux-même n’ont plus voulu en ne le réélisant pas. Ou alors est-ce justement cela qui vous « mourir de rire ». Autrement difficile de rire du reste, à moins d’être un peu raciste sur les bords.
      « Sionisme », « sioniste » sont répétés trente fois et plus en moins de 10 minutes, mais Palestine jamais…à quoi rime son anti-sionisme alors ?
      Son lapsus « le sionisme , est une religion…enfin euh, une philosophie…euh,…enfin personne ne sait ce que c’est exactement…. » valant son pesant de cacahouètes ! Un comble pour le leader d’une liste…antisioniste. Néanmoins, ce lapsus nous révèle surtout clairement que dans sa pensée, chaque fois qu’il prononce le mot sioniste, c’est juif qu’il faut comprendre.
      Et d’ailleurs si ce n’était pas le cas son discours n’aurait aucun sens.
      Enfin pour ceux qui le classeraient encore comme un rebelle, ou une sorte de Che, comment le feraient-t-ils encore lorsqu’il soutient officiellement comme il le fait ici « la révolution islamique ». C’est bien un réactionnaire fascisant, et surement pas un progressiste.
      Vincent, vous voyez, ou voulez voir cette interview comme un sketch de votre mentor, et il est vrai qu’il y a parfois de quoi rire. Car comment rester impassible de le voir se tortiller sur son fauteuil lorsque lui échappe : « la révolution iranienne qui transcende les religions, et…euh, enfin qui transcende les religions, qui euh… je veux dire beaucoup de chrétiens qui se sente porté, en Afrique en Amérique du Sud aussi, c’est…, c’est , je n’arrête pas de travailler en ce sens , Jésus était aussi un prophète de l’Islam »
      Comment ne pas rire aussi de l’échange surréaliste où l’interviewer coupe la parole à Dieudonné au moment où il dit à quel point en France la liberté d’expression n’existe pas. Il sont pour le moins d’un très grand comique,…mais à leur corps défendant cependant.

       
      • Vincent

        janvier 1, 2014 at 5:40

        Je crois qu’on est du même avis, c’est un comique. Mais dans ses incohérences, je vois quelquechose de complètement voulu, il se fout de la gueule du mec tout en restant sérieux. Moi aussi ça m’est arrivé de m’amuser avec ce genre de situation, alors lui vous pensez bien…
        Rien que la façon dont il dit son nom au début « M’bala M’bala » je trouve ça hilarant .
        Mais clairement il joue avec le feu car beaucoup de personnes prennent tout ça au pied de la lettre, vous en êtes la démonstration.

        Je crois qu’il faut que les juifs réagissent comme le font les musulmans et les catholiques avec les islamophobes qui s’expriment dans les médias, les artistes qui souillent l’image du Pape et du Cjrist : accepter la liberté d’expression et ignorer la bêtise. Car les Français ne sont pas aussi bêtes que les politiques, ils ont la notion de justice, tout le monde doit être traité pareil quand il s’agit de liberté d’expression, surtout quand ça concerne l’art et le spectacle.

        Et je n’ai pas de problème à dire que je suis sioniste, j’accepte sans problème l’état d’Israël, pourvu que les Palestiniens puissent vivre dignement.

        Ce qui m’importe ici, c’est la façon dont fonctionne la France.

         
      • histoireetsociete

        janvier 1, 2014 at 6:28

        s’il se moquait des juifs pourquoi pas, mais le problème est qu’il joue avec un crime contre l’humanité et pas seulement avec les juifs et ça vous refusez de la percevoir. Ce type est un malade, obsessionnel, sa quenelle est la manifestation des ses obsessions, la sodomisation non pas seulement des juifs mais des cadavres de la Shoah parce que comme pour tous les antisémites, le juif est répugnant, sale alors il faut le sodomiser… Vous ne mesurez pas à quel point ce type est malade et combien il est tragique de voir qu’il a du succès… il faut ignorer l’histoire, le nazisme et ignorer tout de ce qu’est l’obsession fasciste pour ne pas être effrayé par sa propre adhésion à cette horreur… Avec les iraniens dont il attend de l’argent, il est humble et son obsession l’envahit totalement… il en perd les pédales, les sionistes ont tué le christ… il devient le défenseur de la foi catholique quasiment un militant de civitas, d’ailleurs il ne se gène pas pour expliquer que c’est le sionisme qui est à l’origine du mariage gay…J’ai beaucoup travaillé les thèmes du nazisme et on retrouve cet étrange mélange, le juif est tout puissant et en même temps c’est un la^che, un faible que l’on doit sodomiser parce que dans le même temps il séduit les femmes… je ne fais que vous redire les thèmes du film le juif Suss… Il faut que vous relisiez les discours de Goebbels, c’est frappant… Ce qui m’inquiète dans son succès c’est la preuve de l’état de ceux qui l’apprécient… Et ses disciples qui vont devant le portrait d’Anne Franck ou le mémorial comme Soral, disent clairement leur volonté d’empaler des cadavres… La profanation des cadavres comme forme d’humour, inquiétant pour le pays mais ce n’est pas un phénomène isolé…

         
  10. marcel rayman

    décembre 31, 2013 at 3:32

    On ne sait pas si ce Monsieur Tristan Simon est un troll, s’il exprime son seul point de vue, celui du PG 31 ou celui de tout le PG. Quoi qu’il en soit c’est consternant. Au bal des faux culs il ne serait pas à l’orchestre. De la condamnation d’Israel dès le second paragraphe (par soucis d’équilibre?) jusqu’ à la phrase finale sur ‘les jeunes fans par esprit transgressif défendant à juste titre la liberté d’expression’ on ne lit que des phrases lénifiantes et sentencieuses.
    Bon, ainsi Mélenchon qui n’a pourtant pas sa langue dans sa poche ne devrait pas prendre position etc etc…
    ‘L’humain d’abord’ a bon dos quand il est agité pour prôner l’attentisme ou la lâcheté des ‘ laïcs stricts’.
    Quant à l’exclusion de René Balme je crois me souvenir qu’elle doit beaucoup à l’ opiniâtreté d’Histoire et Société.

     
  11. VINCENTS

    décembre 31, 2013 at 10:31

    Agressions commises depuis 2000 par la LDJ et portées à notre connaissance* :

    18 décembre 2000 : Saccage des locaux du M.R.A.P
    11 juin 2001 : Saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine
    19 décembre 2001 : Agression de manifestants pro-palestiniens place de la Convention (Paris XVème) par une trentaine de ces nervis. 10 blessés (cf. Libération du 21 décembre 2001)
    11 février 2002 : Agression en marge d‘un conseil municipal, des proches de l’ancien maire (U.M.P) de Levallois-Perret Olivier de Chazeaux 3 plaintes sont déposées pour « violence en réunion »
    19 février 2002 : Agression des participants à une conférence pro-palestinienne à la Sorbonne (Paris Vème). 1 blessé (21 jours d’I.T.T), 1 arrestation. (cf. Communiqué du M.R.A.P)
    18 mars 2002 : A l’occasion du gala de l’A.B.S.I (Association pour le Bien-Etre du Soldat Israélien, sic) au Palais des Sports de Paris, un photographe de Libération qui portait un keffieh autour du cou est agressé. (cf. Libération du 19 mars 2002)
    22 mars 2002 : Saccage de la librairie « Envie de Lire » à Ivry (Val de Marne), qui abritait la section parisienne de l’Association des Palestiniens de France. Plusieurs interpellations.
    26 mars 2002 : Remise du prix de la désinformation à l’A.F.P lors d’une manifestation d’une centaine de personnes à l’appel de la Ligue de Défense Juive devant le siège de l’A.F.P : un passant pro-palestinien est giflé. (cf. observatoire du Communautarisme)
    2 avril 2002 : Agression de José BOVE de retour de Ramallah et de militants pro-palestiniens, à l’aéroport d’Orly. (cf. Journal de 20h00 de TF1, France2 et le 6 minutes de M6) Les papiers d’identité d’un militant lui sont volés et il est menacé de mort.
    Nuit du 2 au 3 avril 2002 : Tentative d’incursion dans les locaux du CICP (Centre International de Culture Populaire) par un commando masqué et armé de matraques. Vitre blindée de la porte principale cassée.
    4 avril 2002 : Nouveau saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine. (cf.http://www.enfantsdepalestine.org/ )
    7 avril 2002 : Violences en marge d’une manifestation appelée par le C.R.I.F, Place de la Bastille (Paris IIIème), un commissaire de police est poignardé, 2 journalistes et plusieurs photographes sont passés à tabac, des passants maghrébins sont agressés, des manifestants de « Shalom Arshav » se font asperger de gaz incapacitant (cf. Libération du 9 avril 2002)
    10 avril 2002 : Insultes à l’encontre du candidat des Verts : Noël Mamère, alors qu’il passait dans le quartier du Marais. (cf. L’E.Novateur du 10 avril 2002)
    15 avril 2002 : Agression à coups de battes de base-ball de quatre étudiants auxquels il est reproché d’avoir déchiré des affiches sionistes, par des membres du Tagar (cf. Est-il permis de critiquer Israël ? de Pascal Boniface)
    22 avril 2002 : Saccage d’une exposition de photos à Paris (XIXème) (cf. L’Oursaint 2ème partie)
    14 mai 2002 : Agression par des membres de la Ligue de Défense Juive de jeunes maghrébins à la sortie du concert du LIBI. 2 blessés 1 arrestation
    12 novembre 2002  : Agression à la faculté de Nanterre d’un administratif d’origine maghrébine confondu avec un membre de l’A.G.E.N (syndicat étudiants sur le campus de Nanterre) 1 blessé. 1 arrestation (cf. Paris Obs de Catherine Erhel du 29 janvier 2004)
    7 décembre 2002 : Saccage des locaux de radio Méditerranée (cf. communiqué de l’association CAPJPO)
    8 janvier 2003 : Agression de militants syndicaux, suite à la manifestation de l’U.E.J.F contre la suspension par l’université de Jussieu d’un accord de coopération avec des universités Israéliennes. 3 hospitalisés, un traumatisme crânien.(cf. Oumma.com)
    30 septembre 2003 : Insultes et menaces dans l’enceinte du Tribunal de Grande Instance de PARIS, contre des parties civiles lors du procès du gestionnaire du site amisraëlhaï.org lequel avait invité à agresser une liste de personnes réputées juives et opposées à la politique israélienne (cf. Le Monde du 2 octobre 2003)
    7 octobre 2003 : Agression par l’actuel dirigeant de la LDJ, Joseph Ayache, à coups de casque, d’un palestinien alors qu’il était interviewé, aux abords des bureaux de la Délégation Palestinienne à PARIS, (XVème). L’agresseur s’est enfui en Israël. L’agression étant filmée, l’auteur des coups a été condamné à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris. Prison qu’il n’a jamais faite bien qu’étant ensuite revenu en France.
    30 décembre 2003 : Agression en réunion, avec armes et préméditation de membres du syndicat étudiant : A.G.E.N, du campus de Nanterre, devant et dans la cour du tribunal administratif de Paris, rue de Fourcy (IVème). Refus d’instruction par le Parquet pour identifier les auteurs, une arrestation et une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, 4 blessés dont 1 très gravement (45 jours d’ITT).
    5 février 2004 : Jet d’acide sur les spectateurs à Lyon lors d’un spectacle. (6 blessés, 1 arrestation)
    16 mai 2004 : Agression contre Noël Mamère par la LDJ, lors d’une manifestation contre le racisme et l’antisémitisme. (cf. France- Soir de Cécile Maillard du 17 mai 2004)
    10 septembre 2004 : Insultes et menaces à l’encontre de Fouad Alaoui (responsable de l’U.O.I.F) devant le siège du C.R.I.F (cf. Libération du 10 septembre 2004)
    20 février 2005 : Agression à 3 reprises de militants pro-palestiniens présents lors de la manifestation syndicale des fonctionnaires et enseignants. 2 blessés
    2 mars 2005 : Agression de Dieudonné lors de sa tournée en Martinique par 4 membres de la L.D .J. 4 arrestations
    19 février 2006 : Lors d’une marche en la mémoire d’Ilan Halimi, des passants maghrébins sont passés à tabac par la LDJ, des journalistes sont molestés et une voiture est saccagée. (cf. Le Parisien du 20 février 2006)
    19 février 2006 : Tentative d’incursion dans le théâtre de Dieudonné (cf. Libération du 20 février 2006)
    26 juin 2006 : Tentative d’incursion dans les locaux du CICP par une vingtaine de membres de la LDJ, dont bon nombre casqués, à l’occasion d’une conférence sur la Palestine. Une personne âgée aspergée de gaz et un employé du CICP blessé.
    25 octobre 2006 : Agression contre Ginette Skandrani à son domicile, rouée de coups par trois membres de la LDJ.
    7 décembre 2006 : Attaque contre la Librairie Résistances qui recevait Tanya Reinhart, universitaire et opposante israélienne : vitrines cassées, projection de gaz lacrymogène. Deux blessés.
    17 février 2008 : Rassemblement à la mémoire d’Illan HALIMI bd Voltaire. La LDJ agresse des passants maghrébins, puis une vingtaine de ses membres chargent dans la rue Voltaire en direction du CICP à l’issue du rassemblement.
    15 mai 2008 : Agression par environ 25 membres de la LDJ armés de casques, Bd Voltaire, de personnes sortant du CICP après une conférence en présence du journaliste Georges MALBRUNOT. Un technicien du CICP est gravement blessé (22 jours d’ITT).
    8 janvier 2009 : Agression par 7 membres de la LDJ de deux lycéens devant le Lycée JANSON DE SAILLY (Paris 16ème) qui ont refusé des tracts, trois membres de la LDJ mis en examen
    12 avril 2009 : Lynchage de deux personnes aux abord du Théâtre AYDAR à PARIS, par une quarantaine de membres de la LDJ armés de chaînes et matraques, à titre de protestation contre la représentation du spectacle « Nos talents pour Gaza ». Instruction toujours en cours plus de 3 ans après les faits, 6 membres de la LDJ mis en examen.
    22 avril 2009 : Agression par une vingtaine de membres de la LDJ certains avec casques et matraques,de deux militants pro-palestiniens, boulevard Voltaire à PARIS, qui se rendaient à une soirée organisée par l’association Génération Palestine. Trois membres de la LDJ interpellés. Les victimes, sur la base de déclarations mensongères de deux autres membres de la LDJ, seront ensuite placées sous contrôle judiciaire et devront attendre 3 ans pour que leur statut de victimes soit enfin reconnu par le Tribunal de Grande Instance de PARIS. 2 membres de la LDJ condamnés à des peines de prison avec sursis, appel en cours.
    3 juillet 2009 : 5 membres de la LDJ attaquent la Librairie Résistances, renversent et jettent de l’huile sur les livres, détruisent le matériel informatique et s’enfuient. Ils étaient suivis par les R.G. et seront rapidement identifiés et déférés la semaine suivante en comparution immédiate. 4 mois de prison avec sursis, alors que plusieurs des inculpés ont déjà un lourd casier judiciaire.
    10 juillet 2009 : Injures, agressions et menaces par les membres de la LDJ dans l’enceinte du Tribunal de Grande Instance de PARIS à l’occasion de l’audience de jugement des 4 membres majeurs, de la LDJ, jugés pour l’attaque de la Librairie Résistances la semaine précédente.
    21 novembre 2010 : Une trentaine de voyous encagoulés et munis de casques de moto attaquent le Musée d’Art Moderne de Paris (11 Avenue Wilson, 7016 – Paris – M° Iéna ou Alma-Marceau, ligne 9), pour tenter de détruire une exposition photographique consacrée aux massacres d’Israël de décembre 2008-janvier 2009 dans la bande de Gaza.
    13 février 2011 : Toujours à la fin d’un rassemblement en mémoire d’illan HALIMI, une soixantaine de membres de la LDJ remonte le Bd Voltaire en direction du CICP qu’ils assiègent et sur lequel des œufs sont jetés.
    15 mars 2011 : La LDJ parade dans le Tribunal de Grande Instance de PARIS à l’occasion d’une confrontation dans l’affaire « bd Voltaire ». A l’issue de la confrontation, ils se jetteront à une dizaine sur une personne qu’ils identifient comme militant pro-palestinien. Classement sans suite par le Parquet, malgré l’interpellation de deux membres de la LDJ et les ITT de la victime.
    3 avril 2011 : Attaque du cinéma Saint Michel à PARIS, qui projette le film Gaza-Strophe. Ils tentent d’enfermer le projectionniste et l’ouvreuse pour interrompre la projection du film. Ils frappent le projectionniste qui résiste, menacent de bruler le cinéma et s’enfuient après avoir signé leur présence par des autocollants de la LDJ.
    1er mai 2011 : Agression par des membres de la LDJ, au niveau du Bd Voltaire, de personnes portant des drapeaux palestiniens dans les cortèges syndicaux.
    5 mai 2011 : La LDJ attaque à Paris une réunion organisée par un comité local parisien de l’AFPS,Association France Palestine Solidarité, dans la mairie du 14ème, en présence du maire d’arrondissement, aux cris notamment de « Palestine on t’encule ». Classement sans suite par le Parquet.
    18 juin 2011 : La LDJ se rend spécialement de Paris à Marseille pour une contre-manifestation à l’occasion d’un rassemblement pour la Flotille de GAZA, affrontement avec plusieurs membres de la LDJ qui demandent à la police de faire semblant de les embarquer pour pouvoir s’enfuir.
    26 juin 2011 : La LDJ attaque le CICP à l’issue d’une manifestation contre l’organisation de la Flotille pour Gaza, les participants à une soirée mexicaine qui se déroulait au CICP doivent être raccompagnés par la police jusqu’à la Nation pour ne pas être agressés – Pas d’interpellation.
    23 octobre 2011 : Attaque par une vingtaine de membres de la LDJ du CICP à l’occasion d’une soirée de solidarité avec une coopérative agricole Palestinienne. Le service d’ordre, puis l’intervention de la police, permettent de faire reculer les agresseurs. Pas d’interpellation.
    12 mars 2012 : Jacob COHEN, écrivain de 68 ans, est agressé dans un café du Bd Saint Germain à PARIS, alors qu’il dédicace son dernier livre. Jet d’œufs, de farine, crachats et injures. Menaces contre les témoins qui tentent de s’interposer. Agression filmée, mise en ligne et revendiquée par la LDJ.
    28 juin 2012 : Agression d’Olivia Zémor alors assise à la terrasse d’un café à la Bastille, elle reçoit sur la tête, le visage et le corps de la peinture à l’huile qui a nécessité un transport aux urgences de l’Hôtel Dieu par les pompiers, étant donné la toxicité du produit. La LDJ revendiquera l’agression et publiera une vidéo de l’acte. La police indique avoir rapidement identifié les agresseurs, mais personne n’est interpellé à ce jour.
    5 juillet 2012 : Jacob Cohen, se rend au métro Saint-Paul à Paris pour un rendez-vous avec la presse. Une jeune femme l’attend, le conduit dans une ruelle au motif d’aller à la rencontre d’un journaliste. Trois hommes surgissent, bombardent l’écrivain de peinture à l’huile rouge et de farine. La scène filmée est mise en ligne sur le site de la Ligue de Défense Juive (LDJ), titrée  : « La LDJ rend visite au kapo Jacob Cohen »
    6 septembre 2012 : Plusieurs membres de la LDJ lancent des œufs contre la façade de l’Institut du Monde Arabe à Paris, où était projeté en avant-première le film « Coucheriez-vous avec un Arabe ? » Ils publieront la vidéo de l’acte le lendemain.
    13 septembre 2012 : La voiture de Jonathan Moadab journaliste indépendant du « Cercle des Volontaires », a reçu un engin incendiaire à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Trois membres de la LDJ sont mis en examen – l’instruction est en cours au Tribunal de Grande Instance de Versailles.
    24 octobre 2012 : Houria Bouteldja, militante du Parti des Indigènes de la République est agressée par jet de peinture lors d’un guet-apens, un membre de la LDJ se faisant passer pou un journaliste. L’agression sera publiquement revendiquée par la LDJ.
    DISSOLUTION et INTERDICTION de la LDJ en France Mr Valls ! Et après cela il sera bien entendu justifié d’interdire les représentations de Dieudonné – qui n’est je vous le concède qu’un triste sire.

     
  12. histoireetsociete

    décembre 31, 2013 at 11:06

    et alors Vincents, de quoi vous voulez convaincre, que le fascisme est partout chez les juifs comme au Front de gauche, parfaitement d’accord avec vous. Je vous signale que la LDJ m’a menacée de mort et que cette organisation est interdite en Israël… Je ne vous ai pas attendu pour souligner ce fait et demander pourquoi une telle organisation était tolérée en France… Mais là n’est pas le sujet que je pose, donc votre longue énumération est une simple manière de ne pas répondre à la question: pourquoi des gens de gauche cautionnent-ils des négationnistes comme Dieudonné. Il ne s’agit pas plus de la LJD que de la politique d’Israël. oser évoquer l’un ou l’autre pour cautionner l’apologie d’un crime contre l’humanité qui ne concerne pas que les juifs, ils étaient les plus nombreux à Auschwitz mais pas les seuls et un crime contre l’humanité dit bien ce qu’il veut dire… Evoquer la LDJ ou la politique d’Israël pour cautionner ce geste immonde devant l’école où trois petits enfants ont été assassinés prouve ce que vous valez et votre degré d’inhumanité… Donc votre longue démonstration signifie simplement que vous vous revendiquez comme fasciste aux côtés de Dieudonné au seul prétexte que vous souhaitez ressembler à ces fascistes au lieu de les combattre en les dénonçant à quelques bords qu’ils appartiennent, ce que je fais mais moi à l’inverse de vous je suis de gauche et communiste et je refuse d’être anti qui que ce soit sauf les fascistes et les gens qui comme vous leur cherchent des excuses.

     
  13. Martine Costa

    janvier 1, 2014 at 12:46

    Aujourd’hui, à côté de ma maman de 90 ans, dont je m’occupe, devant le JT de France 2. sujet sur Dieudonné, qui a, il faut bien le dire, trouvé un excellent moyen de faire parler de lui et qu’on ne l’oublie pas tout à fait (et pourtant je l’appréciais quand il jouait avec Elie) Maman maman n’entend presque plus, donc je lui explique, ce que font ces individus et pourquoi ils le font et là, elle hoche la tête tristement, en disant ceci « Mais, se rendent t’ils comptent de se qu’ils font, ces pauvres sots? Ils ne fanfaronneraient pas tant, s’ils avaient connu ces horreurs!
    Il est certes, plus facile de s’en amuser, quand on a pas eu à en trembler de peur. Pendant la guerre, rien que le bruit des bottes, dans al rue, rassemblait toute une famille dans une armoire, serrés les uns contre les autres. Mes parents sont français, chrétiens et ma maman avait été placée au service des officiers, qui avaient réquisitionné l’hôtel où elle était lingère.Elle avait 20 ans! Son premier enfant, une jolie petite fille (que je n’ai pas pu connaître, puisse que je suis la petite dernière) est morte dans les bras de mon père. Impossible d’avoir des médicaments, réquisitionnés par l’armée allemande. Mes parents étaient très jeunes et furent à ce point choqués, qu’ils tombèrent gravement malades tous les deux. Quand on connait l’histoire des ses parents, tout fait écho, alors, même si l’on est une femme digne, on pourrait aisément coller son poing sur la figure de certains!

     
  14. gehoparis

    janvier 1, 2014 at 5:30

    Pour moi le  » fascisme  » et ses divers prolongements et dérivés , n’est ni de droite ni de gauche , il est ontologique de toute dérive idéologique et politique qui refuserait ou rendrait inopérantes démocratie et libertés publiques

    Castro , ne vaut pas mieux qu’une Tatcher époque extrémiste , un Sharon ne vaut pas mieux que le Hamas ( et vice versa ) et je vous laisse les exemples pire encore ….

    Les fascistes des années 30 ne dissimulaient pas grand chose malgré leur  » cagoule  » , ceux d’aujourd’hui sont d’autant plus virulents depuis quelques années que les moyens modernes et  » sophistiqués  » de communication , proposent , justement , des sophismes et des paravents lexicaux ou procéduriers , qu’entre autres les antisémites convoquent à tire larigot pour  » éreinter  » le débat ,  » toujours recommencer et nier  » ,c’est leur doxa , jadis c’était le tract , la  » feuille  » de l’Action Française , aujourd’hui c’est le  » réseau social  »

    Afin de faire passer pour  » liberté d’expression  » ce qui n’est la plupart du temps qu’un vomi théâtral et narcissique ( réseaux sociaux où on peut véhiculer toute haine sans grand risque pourvu qu’on l’habille de faux nez  » antisystème  » ,  » antisionisme  » ,  » humour  » pour cautionner de pures et immondes injures raciales

    Le cas de la France qui a connu Pétain , l’affaire Dreyfus , le Vel d’Hiv’ et dans une moindre mesure à présent cet  » épisode  » ( je l’espère ) DIeudonné M’Bala , n’est guère à l’honneur du pays de Montesquieu , des  » justes  » de Chambon sur Lignon ou de Jean Moulin ,Germaine Tillion

    L’antisionisme n’est que le faux nez de l’antisémitisme : Refuser les excès de Bibi , de Sharon ou du Rabin Kahane jadis ce n’est pas être antisioniste , mais refuser  » par principe  » qu’Israël ,celui de Pères ou de Rabin , celui espéré par Einstein ou Elie Weisel , ait droit à la paix et à la sécurité comme la Palestine y a droit ,c’est pour moi l’antichambre de l’antisémitisme , celui pour qui  » le juif doit être ailleurs  » ou …pire ..Et depuis les pogroms du moyen âge cela n’a pas changé .

    L’antisémitisme est souvent masqué par « l’anticosmopolitisme  » par certains au FG ( un parti qu se déclare internationaliste et qui refuse le cosmopolitisme j’ai du mal à  » visualiser  » autrement que par l’alliance des nationalismes une telle chose ! ) ou le  » pas penser français  » ( encore le FG ) qui n’a rien à envier aux postures du FN sur ces thématiques qu’on le veuille ou non , identitaires …A la gauche du PS ,  » où on se dit vraie gauche  » on réclame toutes sortes de choses à Israël ( et loin d’être toutes injustifiées ! ) tout en refusant soigneusement et depuis des décennies d’en exiger ne serait ce que le dixième aux dictatures arabes et iraniennes qui entourent la seule vraie démocratie parlementaire et sociétale ( mais oui et malgré le poids des  » religieux  » ! ) de la Région …

    Quelques communistes sincères de mes amis en sont révoltés mais semble t’il , Mélenchon leur promet la martingale électorale , qui je crains pour eux ne se transforme en une nouvelle rouste à venir accompagné d’un recul moral , le plus important et de trop peut être . .

    Le FN lui , a la haine de l’islam , mais pas seulement , on sait depuis les  » points de détail  » que derrière chaque islamophobe se cache un antisémite et que le FN ne reculera devant aucune alliance objective même  » étonnante  » pour assouvir sa véritable obsession qui est strictement la même que Dieudonné M’Bala M’bala

    Enfin et bien entendu accueillir Faurisson sur scène , faire des  » fist fucking  » figurés , nazis ou pas je m’en moque , devant Auschwitz , une synagogue , devant l’école juive de Toulouse où un fou massacra des enfants comme on n’oserait pas le faire à un animal de boucherie , dans un mémorial de la shoa , devant le portrait d’Anne Frank , etc…ce n’est pas être dans le registre des faux nez  » antisémites , à la mode ( humour , antisystème , antisionisme …) mais être dans l’antisémitisme le plus trivial , odieux et épouvantable .

    Bonne Année !

    .

     
    • Narmer

      janvier 1, 2014 at 10:32

      retournes sur tes forums,dégénéré

       
  15. histoireetsociete

    janvier 1, 2014 at 5:39

    chère Martine, votre post m’a particulièrement touchée parce que je vis moi aussi la même situation, une vieille mère qui ne voit presque plus et entend très mal, j’ai du lui commenter les événements concernant Dieudonné, elle s’est mise à pleurer en pensant à son petit beau frère de 23 ans Raymond Bleitrach, qui a été amené dans un train jusqu’en Lituanie et là exécuté par une rafale de mitrailleuse au sortir du train, nous l’avons su longtemps après et à la Libération mon père est allé tous les jours à l’arrivée des déportés interrogeant sur lui et la reste de la famille, ramenant des squelettes vivants à la maison… Je rêvais d’enfermer Hitler dans une soute à charbon pour qu’il paye tant de souffrance. ma mère a donc entendu les horreurs de Dieudonné et elle s’est mise à pleurer: mais pourquoi fait-il ça!!! Cela ne lui a pas suffit pourquoi veulent-ils recommencer… De grosses larmes coulaient de ses yeux… Et encore je n’ai pas osé lui dire que les communistes pour lesquels elle a toujours voté à cause des congés payés avaient parfois d’étranges complaisances, qu’ils ne disaient pas soutenir Dieudonné, ils se contentaient de se taire, de parler d’autre chose, par exemple de rappeler que Valls avait chassé les Roms comme Gastaud du PRCF, ce que je combat ici, mais leurs propos prenaient un sens, ils choisissaient parmi les victimes d’Auschwitz, leur nationalisme était devenu chauvin et excluait sous le prétexte d’Israël des citoyens français slon le vieil adage : juif pas français… Quelle honte que ce silence…

     
    • Martine Costa

      janvier 1, 2014 at 7:44

      Je suis née dans une famille catholique, mais suis athée intrinsèquement. Je le précise,car je pense que cela me permets d’être du côté de tous. j’ai souffert dans mes tripes, dès mon adolescence, lorsque j’ai réellement étudier et pris conscience de la monstruosité qu’est la shoah, mais pas seulement, de l’enfer dans lequel vivent encore des millions de personnes cibles vivantes de la barbarie humaine aujourd’hui premier jour de 2014, des enfants sont encore tombés, un peu partout dans le monde.J’ai terriblement mal dans mon être de me sentir inutile à soulager leurs souffrance. Les films que j’ai pu voir sur la déportation et les génocides, m’ont marquée de manière indélébile dans ma chair, alors comment ne pas être révoltée de voir encore l’horreur s’accomplir. de voir ces êtres se réjouir à faire ces gestes nazis!
      Les larmes de nos mamans sont magnifiques, car le cauchemar vécu en 44 et leurs douleurs physiques d’aujourd’hui, le long chemin de peine, ne masque en rien leur humanité, la plus belle chose qui leur reste à nous offrir.
      Restons humains, toujours (dommage, je ne connais pas votre prénom)
      Une amie que j’adore, Erzebeth Fuchs, vieille Dame, d’origine hongroise, à écrit son histoire… « Le dernier bateau d’Odessa » -Mercure de France- je conseille ce livre, sachant que j’ai très bien connu le Docteur Henry, que j’aidais parfois, jeune file, dans son cabinet d’ophtalmologie à Royan. Ma richesse, sont mes amis de tous horizons. ils sont mon horizon…

       
  16. lesselbaum

    janvier 1, 2014 at 10:36

    Pas de nouveau Massada, plus de Shoah !

    Viviane Scemama Lesselbaum

    Il faut avoir le courage de ne manifester qu’entre Juifs : une larme dans l’océan d’indifférence contre l’hériter d’Hitler qui ne rêve que d’être fidèle à son itinéraire.

    Premier objectif qu’il s’accorde et qui ne semble pas se concrétiser c’est se faire emprisonner « comme lui » ce qui le ferait passer pour victime et augmenter son audience. Il feint de rejeter tout dogme, ce qui ne l’a pas empêché, en bon chrétien, de faire baptiser sa fille avec comme parrain Jean-Marie le Pen.et enfin tout comme son inspirateur, un certain Adolf qui devint en 1933, démocratiquement parlant, accéder enfin au terme convoité de « Chancelier » à titre posthume, et plus particulièrement rendre l’hommage du fils au père pour l’accession au titre de Führer.

    Pour ce faire, il faudra, pour qu’il n’y ait plus d’hésitation sur l’image qu’il veut rendre visible, la vraisemblance, et faire surtout attention qu’il ne se méprenne comme son mentor en 1936 à l’inauguration des jeux olympiques de Berlin, sur le porteur de la flamme qui fut choisi, après les mesures prises du tour de tête, du profil grec, d’un nez retroussé, de cheveux d’un blond qui ferait pâlir le soleil et qui s’avéra être Juif !

    À cet effet, certainement, son équipe, lorsqu’enfin il rentrera au Musée de cire Grévin ou chez Madame Tussaud en Angleterre, lui rappellera de poser la tête en bas, régler la position des bras afin qu’il n’y ait plus aucune ambigüité au sujet de cette hideuse « quenelle », et qu’enfin elle retrouve sa forme initiale afin que ses admirateurs, qui ne se comptent plus, cultivent à satiété ce geste de ralliement nazi.

    Méfions-nous de nos amis d’hier qui ne donnent plus signe de vie et pour cause, pour la «bonne cause » hurlent-ils dans les manifs. La différenciation, la haine entretenue qu’opèrent les arabes, les européens de toutes tendances du pôle nord au pôle sud, d’est en ouest, sur les termes sionisme et judaïsme, et comme Hitler qui faisait marcher des rabbins devant les synagogues sur leurs talith, ils brûlent des drapeaux qui nous sont chers, au Liban s’arrachent des paillassons où est représentée l’étoile de David, les Salons du livre regorgent de « Mein Kampf » et les odieux « Protocoles… » traduits en arabe, enfermés après leur achat dans des bibliothèques qui ne s’ouvriront jamais. La haine du Juif, pour s’exprimer, n’a pas besoin de littérature.

    Les rouages enclenchés pour tenter de nous faire disparaître, une énième fois, sont pourris. Nous avons déjà donné. Trois mille ans de persécutions…Pour paraphraser une litanie extraite de la Haggadah, le Seder de Pâque : « cela nous aurait suffi »

    Ne comptons que sur nous-mêmes. Pas de nouveau Massada! Plus de shoah!

    Viviane Scemama Lesselbaum

     
  17. lesselbaum

    janvier 1, 2014 at 12:54

    Annulez mon commentaire, merci.
    Viviane Scemama Lesslbaum

     
  18. lesselbaum

    janvier 1, 2014 at 12:55

    Enfin, vous l’avez accepté, Merci C’était un peu long à vous décider… Viviane

     
  19. Vincent VANNIER

    janvier 1, 2014 at 3:05

    Le très bon texte du Canard enchaîné à ce sujet : http://rootsisrael.com/quand-le-canard-se-fait-le-connard/

     
  20. Alatar

    janvier 2, 2014 at 7:30

    Chère madame Bleitrach,
    À mon avis, un des principaux problèmes provient de la confusion sémantique liée au terme d’ « antisionisme » (oui, je sais, « mal nommer les choses, … »).
    L’idéologie Sioniste dit juste que les Juifs ont droit à UN état dans le monde. A l’origine, Hertzel n’envisageait même pas Israël, ils pensaient à d’autres endroits comme l’Ouganda. L’idéologie sioniste ne dit rien de plus et peut se décliner de nombreuses manières qui vont du sionisme d’extrême-gauche au sionisme radical d’extrême-droite.
    A partir de là, l’antisionisme c’est le fait d’affirmer qu’il faudrait démanteler Israël et renvoyer les Juifs en exil (ou les faire disparaître d’une autre manière).
    NON, critiquer la politique du Gouvernement israélien, ce n’est pas de l’antisionisme.
    NON, critiquer leur gestion quelque peu erratique du conflit territorial qui les oppose aux Palestiniens, ce n’est pas de l’antisionisme.
    Et enfin, NON, critiquer l’occupation de la Cisjordanie (la Bande de Gaza ayant été rendue par Israël), ce n’est pas de l’antisionisme.
    Ce qui fait que les critiques diverses à l’encontre de la politique israélienne ne sont que rarement (dans certains cas pour la plupart antisémites) de l’antisionisme. Vous-même, vous êtes sans doute Sioniste dans les faits (une version modérée, « très à Gauche », mais Sioniste malgré tout, il n’y a pas de contradiction).
    Et comme dans plus de 99% des cas l’antisionisme (le vrai) est en réalité de l’antisémitisme, le seul fait de se proclamer (à tort) antisioniste suffit à braquer (à juste titre du coup) les Juifs et les quelques autres défenseurs d’Israël en empoisonnant le débat d’entrée de jeu. Si déjà, dès le départ, au lieu de vous proclamer « antisioniste », vous disiez « je ne suis pas antisioniste, je suis même Sioniste dans la pratique, mais quand même, en faisant telle ou telle chose, les Israéliens abusent » (en fait exactement les mêmes critiques que vous aviez prévu de formuler), vous rencontreriez bien moins de résistance, et auriez même droit à des concessions. Malheureusement, la galaxie « antisioniste » ne semble pas prête à cette clarification.

     
    • histoireetsociete

      janvier 3, 2014 at 2:26

      A Alatar, mais je passe ma vie à expliquer ce que vous dites, je commence par affirmer que je ne suis pas « anti-sioniste » mais que depuis toujours je ne suis pas sioniste, c’est-à-dire que la solution d’aller m’installer en israël ne m’a jamais effleurée et qu’elle me semble même totalement contradictoire avec ce qui me semble la caractéristique de la culture juive et de son apport à l’humanité. L’idée d’un Etat juif me paraît absurde et contraire avec ma conception de l’Etat et même de la nation. Pour autant je ne suis pas d’accord avec ceux qui nient l’existence du « peuple » juif, un peuple est une réalité historique et pas génétique, l’histoire ne serait-ce que celle de l’antisémitisme a défini cette existence. Donc je ne suis pas sioniste et je critique la politique de l’Etat d’Israël, je considère que cette politique est en train de condamner le sionisme en tant qu’idéologie en tirant ce nationalisme vers la fascisation et ce qui est pire est en train de vouer au malheur une grande partie des juifs installés là-bas et pour lesquels j’éprouve l’inquiétude que l’on peut ressentir pour des gens qui foncent tête baissée vers le mur en multipliant les catastrophes pour les habitants de la région à commencer par les palestiniens. Mais dans le même temps non seulement je suis d’accord avec l’idée que le glissement de l’antisionisme vers l’antisémitisme est manifeste et que, prendre dans cette bataille là les morts de la shoah est une pure ignominie. Je crois qu’on aurait intérêt à gauche à définir clairement la position à l’égard de cet Etat la mienne est légaliste, le respect des résolutions de l’ONU. Donc le refus de la diabolisation mais la bataille politique pour que s’applique cette légalité internationale, ce qui par parenthèse me parait la meilleure garantie de survie de ce peuplement juif qui est devenu Israël, autant que le droit pour les palestiniens à un Etat viable et de ne plus être pris en otage par les forces les plus réactionnaires.

       
      • Alatar

        janvier 3, 2014 at 2:40

        Je ne savais pas que vous combattiez de la sorte depuis un moment. Je suis arrivé ici par un article de Rue89 qui vous présente comme « une blogueuse Juive dont les parents […] mais qui est antisioniste, la preuve que l’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme ». Et de manière générale, les « antisionistes » ont souvent un Juif cité en exemple qu’ils désignent comme « antisioniste », alors que ni eux (pour la plupart) ni le Juif en question n’est réellement antisioniste, ajoutant à la confusion et à l’agressivité de la démarche.
        Du coup, vu que vous même êtes pour « la survie de ce peuplement Juif », ça fait de vous une Sioniste de facto. Je ne comprends pas que dans tous ces milieux il n’y ait pas eu un grand ménage pour éradiquer le terme d’antisioniste et se débarrasser de cette appellation, ce qui permettrait déjà de bien faire avancer le dialogue.
        Je le réalise en écrivant ces lignes, mais c’est assez flagrant : dans les repas de famille et autres, les Juifs (il n’y a guère qu’eux pour défendre ouvertement Israël de nos jours) s’écharpent au sujet de la situation dans la région, souvent il est reproché aux Israéliens d’abuser sur certains points , et d’autres critiques constructives. En revanche, quand ils se retrouvent face à des individus qui revendiquent d’eux-même l’étiquette agressive d’ « antisioniste » (équivalente à « antisémite » comme je l’ai démontré), ils se retrouvent par la force des choses à faire dans la défense inconditionnelle de la politique israélienne, car ils se sentent agressés. Alors que sans cette appellation (erronée de surcroît), ils se sentiraient davantage dans l’ambiance du repas de famille où ils sont bien plus enclins aux concessions et ouverts à la critique.
        Je ne peux donc qu’appeler à ce grand ménage de mes voeux.

         
      • histoireetsociete

        janvier 3, 2014 at 4:22

        c’est pas si simple… Je ne suis pas du tout sioniste et je trouve que ça vieillit plutôt mal… Mais je ne suis pas anti… Quant aux repas familiaux, il n’en est plus question. Au dernier seder il y avait un espèce d’abruti parent par alliance qui a vomit tant de haine contre les arabes que je lui ai répondu « Tu as raison Simon, les bicots, les nègres et les youpins tous en camp de concentration » et cet imbécile m’a traitée d’antisémite… Les juifs d’Israêl que je connais sont nettement plus supportables que ceux de France, rapatriés et vidant des querelles avec les arabes qui n’ont pas grand chose à voir avec le sionisme, en plus ils veulent avoir subi quasiment la Shoah de l’autre côté de la méditerranée… Enfin je crois que je connais les pires… J’ai in cousin qui est à peu près sur mes positions politiques encore que comme il est lacanien je suis incapable de savoir quelle est sa position exacte sinon que comme moi il est très pessimiste sur l’avenir d’Israël si la paix n’intervient pas et qu’il œuvre de toutes ses forces pour la paix… Mon frère lui me confie très lâchement qu’il ne peut pas m’inviter au seder parce qu’il aime la chaleur des repas et ne tient pas à voir tout le monde s’écharper… Pourtant je dois reconnaître que de temps en temps il y en a un qui agite un petit drapeau de conciliation parce que je suis l’ancêtre et une caution intellectuelle mais au bout d’un quart d’heure ils me sortent une justification de l’occupation des territoires et c’est reparti… Je ne crois pas être la seule dans ce cas. Mais l’antisémitisme n’a rien à voir avec tout ça… Quelles que soient les folies de ce gouvernement israélien, sa vision quasiment fasciste, rien ne justifie l’antisémitisme ni le négationnisme… Moi je serai contente si un jour on traite Israêl comme un Etat comme les autres… c’est ce que je tente…

         
  21. Alatar

    janvier 4, 2014 at 2:04

    On ne doit pas avoir la même famille, et le fait que mon père soit Israélien aide sans doute aussi. Effectivement, les Juifs de France sont souvent plus radicaux (encore que, une théorie est qu’ils soutiennent la politique du Gouvernement Israélien en place, tout comme à l’époque d’Itzhak Rabin ils semblaient plus à gauche).
    Effectivement, dans tout ce que vous dites sur vos positions, je ne vois rien d’antisioniste et néanmoins rien d’incompatible avec le sionisme. Vous vous tenez donc sur la très fine ligne qui n’est ni sioniste ni antisioniste, mais je ne suis pas persuadé que votre position soit réellement majoritaire.
    Donc effectivement, la priorité numéro 1 est de se débarrasser du terme « antisioniste » au plus vite. Ensuite, restera les authentiques antisémites qui pourront se prétendre antisionistes selon leur bon vouloir, plus quelques originaux intellectuels qui sont sans doute authentiquement antisionistes sans être antisémites, et enfin, une portion qui est à votre image « ni pour ni contre, bien au contraire » (Coluche, si tu nous lis), et le reste qui est en réalité constitué de sionistes plus ou moins à Gauche. Je l’attends, ce contingent, avec des positions corrigées et renforcées. J’en fais probablement partie à un certain degré (peut-être pas complètement) : j’ai pour fierté de me faire traiter de « sale naïf propalestinien » par les Juifs, et de « sale vendu sioniste » par les pro-palestiniens radicaux, ce qui me porte à croire que je commence à peu près à approcher d’une position saine et équilibrée sur le sujet.

     
  22. Jean-David Prunier

    janvier 4, 2014 at 2:52

    MADAME Bleitrach : je suis un juif israelien qui n’a aucune excuse, je ne suis meme pas ne en Israel. circonstance agravante : je viens d’une famille pour qui le tiers-mondisme etait la vraie religion. j’ai grandi en cote d’ivoire, l’enfant d’un couple de cooperant francais d’extreme gauche, ultra anticolonialiste, a en reciter du Fanon dans le texte ! tres accessoirement, « d’origine » juive , comme on dit a la maniere d’un edgar morin. je ne renie rien de cette periode et Fanon, et Castro, sont des grands hommes. mais l’antisionisme…oh! l’antisionisme ! est un poison qui a fini par recouvrer toute la dimension genereuse des vues politiques d’un Fanon. L’ANTISIONISME VA TUER LE TIERSMONDISME EN L’EMPOISONNANT PAR ANTISEMITISME.

    C’est une veritable escroquerie politique que de presenter l’antisionisme comme « un anticolonialisme comme un autre » .

    il y eu pendant tres longtemp, un tiers-mondisme absolument pas antisioniste. FANON N’ETAIT PAS ANTISIONISTE ET SE PLAIGNAIT AMEREMENT DE…L’ANTISEMITISME DE SES AMIS ALGERIENS QUI NE SE PRETENDAIT QU’ANTISIONISTE.

    Fidel Castro, auquel vous vouez une admiration certaine, non plus ! il eu dernierement des positions tres courageuses a ce sujet, rarement aborder par lui. ses positions sont definitives et on sait qu’a l’epoque, il avait une admiration….pour Levi Eshkol.

    et du reste, les seuls non-africains qui ont lutté militairement contre l’apartheid, ce sont les cubains ! certainement pas les arabes, a l’epoque autrement plus proche de l’afrique geographiquement et autrement plus puissant ! a l’epoque, on disait que l’OLP d’Arafat etait le mouvement de liberation le plus riche du monde ! jamais un seul combattant de l’ANC ne s’est entraine dans des camps du fatah au Liban-et c’est tant mieux- l’aide arabe contre l’ANC se resume a quelques kalashnikov vendue par kadafi.

    c’est pourquoi-malgre la couleur de peau de Dieudonne et malgre les fameux liens entre Israel et l’afrique du sud-montés exagerement en epingle- l’anti….facon dieudonne ne prendra jamais en Afrique subsaharienne et vous serez tres surprise de l’image positive dont jouis l’etat d’israel dans ces contrees.

    quand a moi : l’antisionisme- et je n’avais que 14 ans – je m’en suis donné une idee definitive pendant la prise d’otage d’entebbe : separation des passagers juifs et non-juifs….aide a un dictateur-idi amin- parmis les plus sanglants d’afrique…..bref, tout la perversité de ce courant politique etait deja visible, bien avant Dieudonné.

    LES « JUIFS PROGRESSISTES » AURONT BEAU FAIRE-IL N’Y AURA JAMAIS D’ANTISIONISME A VISAGE HUMAIN- VOS AMIS RESTERONT SILENCIEUX, DE PLUS EN PLUS, MEME.

     
  23. histoireetsociete

    janvier 4, 2014 at 3:39

    vous faites erreur, les réponses au contraire se multiplient et vous pouvez lire ici la remarquable réponse de l’Association France-Palestine.

     
  24. Jean-David Prunier

    janvier 4, 2014 at 4:09

    Merci Madame, de m’avoir repondus, quoique bien laconiquement- sois dit en passant- je m’en vais de ce pas, decouvrir cet reponse que vous me decrivez comme remarquable .

    a tout a l’heure et bien a vous !

     
  25. sokolovic

    janvier 9, 2014 at 5:11

    Madame Bleitrach, merci d’enlever vos références à Jo Corbeau. Le chanteur s’est exprimé sur sa page fb : https://www.facebook.com/jo.corbeau.7/posts/485728178214829

    « Attention ! Méfi ! Caramba ! Caution !
    Un individu sans scrupule pollue les esprits
    avec son idéologie réactionnaire, négationniste,
    et ses propos particulièrement abjects, racistes, antisémites…
    Il se fait appeler : Joe le corbeau, incroyable mais hélas vrai !
    Toute ressemblance avec un griot arménien de Marseille
    n’est dû qu’à l’usurpation sans gène d’un pseudonyme
    légèrement déformé dans l’esprit et dans la lettre.
    Merci d’en tenir compte ! »

     
    • histoireetsociete

      janvier 9, 2014 at 5:20

      mais lisez, c’est corrigé.. Joe le Corbeau continue à sévir et si vous devez vous préoccuper de quelqu’un c’est de lui…

       
  26. sokolovic

    janvier 9, 2014 at 5:35

    Corrigé ? Je lis pourtant encore ce jour à 18:33 « Cette photo trônait sur le blog de Jo Corbeau »

    Je ne suis pas certains que vous apprécierez que ce genre de confusion soit faite à votre égard. J’ai moi-même été berné par le corps de votre message.

    Par ailleurs, ceci ne m’empêche pas de me préoccuper de Joe LE corbeau, bien entendu.

     
    • histoireetsociete

      janvier 9, 2014 at 5:45

      je comprends mieux votre remarque je vais corriger LE.

       
      • sokolovic

        janvier 9, 2014 at 6:59

        Merci ! Il mérite en effet une belle correction 😉

         
  27. histoireetsociete

    janvier 12, 2014 at 4:03

    voici le lien avec un article qui dévoile la véritable identité de Joe Le Corbeau et de l’homme qui pose devant l’école de Toulouse. Ce qui me frappe c’est à quel point il s’agit de la clientèle classique du Front national, des enfants de Pétain plutôt que du Tiers monde.

    http://jssnews.com/2014/01/11/le-nom-de-joe-le-corbeau-devoile-le-quenellier-de-toulouse-identifie-et-dautres-nazillons-debusques/

     
  28. Philippe de Rivas

    mai 15, 2015 at 7:57

    Madame,
    Je comprends votre saine colère.
    Merci pour ce cri de bon sens.
    Avec tout mon respect.
    Philippe de Rivas

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :