RSS

Dormir dans la rue à Madrid entraînera 750 euros d’amende

29 Oct

DSCN0499[1]
Traduction de l’article :
La maire de Madrid, Ana Botella, présente une ordonnance de “convivialité” qui sanctionne et poursuit avec une cruauté spéciale les personnes qui se retrouvent obligées de vivre dans la rue, de mendier ou laver des pare-brise pour survivre.
Ana Botella a décidé de criminaliser la pauvreté qui stigmatise les rues de Madrid par le moyen d’une ordonnance de “convivialité” citoyenne qui est un exercice de sadisme institutionnel contre des milliers de personnes qui ne possèdent absolument rien.
Plutôt que de chercher des solutions à la vertigineuse augmentation de l’exclusion sociale et de la pauvreté, le projet d’ordonnance présenté par la Mairie de Madrid opte pour criminaliser et punir les personnes qui se sont vues jetées à la rue par un système radicalement injuste. Ainsi la nouvelle ordonnance municipale prévoit des sanctions de 750 euros pour mendier à la porte des centres commerciaux, bureaux, collèges et hôpitaux. 750 euros, c’est aussi le montant de l’amende prévue pour les personnes qui offre des foulards aux feux rouge pour s’assurer un repas ou qui se voient obligées de dormir sur un banc. 1 500 euros de sanctions (le double du salaire minimum) sera le montant qui affectera les personnes qui nettoient les pare-brise aux feux rouges et carrefours en échange d’un peu de monnaie. Cuisiner dans la rue – une chose toujours plus fréquente, vu que des familles entières sont sans abri, et usent de petits réchauds pour chauffer leurs aliments – sera également sanctionné de 750 euros d’amende.
L’acharnement de la corporation présidée par Ana Botella contre les personnes exclues des politiques économiques et sociales qu’incarnent cette dame et son parti est notoire. Dans un sinistre ricochet, la municipalité commence par expulser les personnes de leurs logements, comme c’est le cas des expulsions de l’Entreprise Municipale du Logement et ensuite elle inflige des amendes aux familles qui se retrouvent à la rue après avoir brisé leurs vies.
La norme ne sanctionne pas que la pauvreté. D’autres réalités du paysage madrilène se verront affectées. Madrid s’ajoute à la persécution généralisée que pratiquent les gouvernements municipaux du PP contre les skaters interdisant l’usage des planches à roulettes sur la voie publique au point de les avoir éliminés de la rue dans presque toutes les localités régies par le PP, l’esthétiques de ces jeunes et leurs goûts de rappeurs ne sont pas bien vu par la droite.
La municipalité madrilène infligera également une amende à toute personne qui donnera à manger à un animal sur la voie publique, criminalisant ainsi une des images les plus typiques et précieuse de la ville ; des anciens et des enfants alimentant avec des mies de pain les pigeons et les moineaux dans les parcs de Madrid.
Tout cela dans un pays dans lequel selon ‘institut national des statistiques, 1 personne sur 5 se trouve en situation de pauvreté, 2,2 millions d’enfants ne mangent pas à leur faim et 29,9% des foyers ont des hypothèques impayées et sont menacés d’expulsion.
Traduction Anne Wolff
Via Anne Reboul
Dormir en la calle en Madrid tras perder tu vivienda: 750 euros de multa
http://www.kaosenlared.net
La alcaldesa de Madrid, Ana Botella, presenta una ordenanza de “convivencia” que sanciona y persigue con especial crueldad a las personas que se ven o…

Publicités
 
20 Commentaires

Publié par le octobre 29, 2013 dans Europe, SOCIETE

 

20 réponses à “Dormir dans la rue à Madrid entraînera 750 euros d’amende

  1. paquot jeanine

    octobre 30, 2013 at 11:09

    scandaleux écoeurant

     
  2. Sporden

    octobre 30, 2013 at 9:27

    J’ai toujours dit que l’Oligarchie, pour préserver son pouvoir et le statut quo et se rendant compte qu’elle commence a perdre la maitrise du système, deviendra de plus en plus violente.. C’est une nouvelle dictature violente neofeodale des 1% sur les 99% qui attendra ceux-ci demain si ils ne réagissent pas.

     
  3. nath

    octobre 30, 2013 at 10:38

    à quand les élites à la rue?? le jour où the « first minister » ou EL Rey… Como se llama??? con sus …occupationes(??)su palacio, su jet….et quid de notre pauvre europe…

     
  4. marie

    novembre 1, 2013 at 8:26

    Honteux,encore faudrait t’il que les sans abris et les moyens de payer les 750 euros .

     
  5. golomb lise

    novembre 1, 2013 at 9:42

    Pourquoi ils ont élu un gouvernement de droite ?

     
  6. marxisteanonyme

    décembre 5, 2013 at 11:19

    Effectivement parmi les commentaires on se demande pourquoi les Espagnols, toujours meurtris par la politique nationaliste de Franco, ont à nouveau et en dépit du bon sens, élu un gouvernement qui de fait suit la ligne du Generalisimo, toute proportion gardée bien sûr. Nationalisme, ultra-libéralisme et conservatisme n’ont jamais porté leurs fruits et ne le feront jamais. Ils n’ont toujours engendré que du désespoir social,et malgré un regain de croissance, une misère sans précédents. Misère intellectuelle (héritage de Franco, mais corollaire de toutes les politiques de droite) et misère sociale bien entendu. Quand les peuples européens auront compris que ni la droite ni la gauche, lorsqu’elles portent en elles le libéralisme sauvage, ne sont une option sérieuse, quand ils comprendront que l’extrême droite est une variante de ce système libéral, sa condition sine qua non (et non comme d’aucuns l’entendent son détracteur), quand enfin ces peuples entendront que seule une refondation de la république, plus juste et démondialisée est l’ultime solution; alors commenceront les choses sérieuses.

     
  7. selana019

    décembre 19, 2013 at 11:24

     
  8. Sylvain

    juillet 14, 2014 at 3:20

    Cette maire est une CONNASSE

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :