RSS

La passion pour le roman feuilleton a des limites, de la paranoïa généralisée

23 Août

amina-620x295[1]
Je dois vous dire mon inquiétude sur la manière dont une vision d’extrême-droite, une paranoïa généralisée est en train de gagner les esprits. Cela joue un rôle nocif en créant des boucs émissaires aux situations difficiles vécue par les français. De surcroît on le voit bien avec l’affaire syrienne, cela légitime toutes les violations du droit tant au plan national qu’international, au nom d’une justice expéditive pour des crimes supposés. Cela interdit la réflexion sur les causes et les remèdes et nous soumet à la seule manipulation des passions…

Il y a des limites au « complotisme ». Il s’avère qu’aujourd’hui le racisme est en train de gagner du terrain et sur ce terrain actuellement les roms et les musulmans sont en première ligne. Alors qu’il est urgent que s’organise un rassemblement le plus large pour lutter contre cette lèpre des organisations paraissent la proie d’une paranoïa généralisée et ceci au profit d’une vision que je ne cesse de dénoncer celle du complot « juif ».

Ainsi on a récemment appris que la femen tunisienne avait renoncé à son affiliation parce que selon elle l’organisation des femen était islamophobe et financée par Israël. Que face à la politique du gouvernement israélien, une jeune femme du monde arabe refuse tout lien avec Israël ne me paraît ni scandaleux, ni étonnant mais légitime. Mais l’extrême-droite d’Egalité et réconciliation s’est jeté sur l’affaire pour créer à sa manière l’égalité entre dénonciation de la politique israélienne et complot juif. Comme de surcroît ils peuvent y développer le culte de la virilité cher à tous les fascismes, c’est tout bénéfice.

C’est pourquoi quand la rumeur et les fantasmes paranoïaques suppléent à l’analyse politique il faut aussi savoir dire que cela suffit parce que les principales victimes de cette manipulation par la rumeur sont aujourd’hui ceux qui sont aussi les victimes du racisme ordinaire: les musulmans, les roms et en dommages collatéraux les juifs et d’autres minorités y compris sexuelles.

Voici quelques temps que je dénonce la manière dont les progressistes tunisiens sont manipulés ou se manipulent en cautionnant les thèses les plus contestables de l’extrême-droite négationniste et confondant systématiquement Israël et un mythique complot juif. Ils ne sont pas les seuls mais ils offrent un terrain favorable comme d’ailleurs les groupes qui en France prétendent agir en défense du droit à pratiquer le culte musulman. Comme ils favorisent au plan international leur propre confusion avec l’extrême-droite, un allié bien encombrant.

« Ainsi les sites pro-Poutine et pro-Islamistes accusent les Femen d’être « islamophobes » et financées par Soros…

Alors que la principale organisation agitant ce concept douteux, le Collectif contre l’islamophobie, est financée grâce au mécénat de Soros ! Ce qui fait tiquer ses alliés intégristes… »dit aujourd’hui Caroline Fourest. Propos immédiatement confirmés par un groupuscule pro-islamiste qui déclare:

« Le CCIF de Sami Debbah vient d’avouer par l’intermédiaire de son porte parole Marwan Muhammad que la campagne de publicité “Nous sommes la Nation” avait été en grande partie financée par l’Open Society Foundation, l’organisation de l’oligarque Georges Soros.

Quand on sait que ce Soros, financier multimilliardaire juif, a bâti sa fortune sur la misère des peuples en ruinant des pays entiers, on peut vraiment se demander s’il convenait, islamiquement parlant, de bénéficier des “largesses” de ce philanthrope douteux.

Comment accepter, encore, l’argent sale d’un bankster connu pour faire partie du groupe Bilderberg véritable matrice d’un nouvel ordre mondial prenant pour seul Dieu Mammon.

Peut être le CCIF ne voit il pas de mal à être financé par de véritables diables parmi les hommes ?Peut être le CCIF ne savait-il pas que Soros, en plus de le financer, assurait également la promotion de la libéralisation de l’usage de la drogue, mais aussi d’organisations “Gays” ?

Et bien non, comme vous il le savait. »Le style parle de lui-même, vous remarquerez que la jonction est organisé avec un autre grand fantasme des comploteurs le groupe Bildeberg , l’équivalent non seulement de « Mammon » mais de la secte des illuminatis pour d’autres…

Jusqu’à quand allez vous vous laisser berner par des fables et confondrez vous une analyse politique avec un roman feuilleton? A qui profite toute ces « analyses nauséabondes ? A qui nuisent-elles ? Ce n’est plus du complot c’est l’art de se tirer soi-même une balle dans le pied. Et si les laïcs croient lutter contre le fascisme islamistes par un pareil consensus ils sont naïfs et irresponsables, comme le sont les juifs qui se réjouissent de la haine contre les musulmans…

Détail amusant.

 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :