RSS

Cadeau de Constance… photos de la manif des indignés à Paris: Camille Vallejo

16 Oct
Cadeau de Constance… photos de la manif des indignés à Paris: Camille Vallejo
Constance Fremior Vincente, un des plus éminents reporters de notre blog était hier à la manif de Paris des Indignés, elle aq fait profusion d’images. je vous les envoie et je donnerai ultérieurement des explications.
 
« Camila Vallejo »présidente de la Fédération des étudiants de l’Université du Chili,  figure emblématique de la contestation étudiante qui secoue le Chili depuis plus de quatre mois.

 

et une dernière d’elle :

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le octobre 16, 2011 dans actualités, expositions

 

Une réponse à “Cadeau de Constance… photos de la manif des indignés à Paris: Camille Vallejo

  1. Maurice Lecomte

    octobre 16, 2011 at 12:50

    Camila Vallejo apparait très sérieuse et attentive, un peu amusée sur la dernière photo.

    Cubadebate nous a indiqué que le programme de la délégation dont elle fait partie était intensif. Voici la traduction de l’article ;

    Les leaders étudiants du Chili se réunissent à Paris avec des représentants de l’UNESCO

    14 octobre 2011
    http://www.cubadebate.cu/noticias/2011/10/14/lideres-estudiantiles-de-chile-se-reunen-en-paris-con-funcionarios-de-la-unesco/

    Les dirigeants chiliens du mouvement étudiant se sont réunis vendredi à Paris avec des représentants de la Division Ếducation de l’UNESCO, quelques heures après leur arrivée à Paris où ils ont commencé une tournée intensive qui les amènera à Genève et Bruxelles.

    La réunion s’est tenue au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et a donné lieu à un « échange d’informations très pertinente pour nous », a déclaré à l’AFP Camila Vallejo après sa rencontre ainsi que ses compagnons avec le directeur de la Division du droit à l’éducation de l’UNESCO, David Atchoarena.

    «Notre pays a conclu certaines ententes, des traités portant sur le sens de l’éducation comprise comme un droit et non pas comme quelque chose d’autre que le présent gouvernement identifie comme une marchandise», a déclaré Vallejo accompagnée de Giorgio Jackson et Francisco Figueroa.

    Lors de la réunion qui a duré une heure et demie, Atchoarena a distribué à chacun un exemplaire de la « Convention sur la Lutte contre la discrimination dans l’éducation 1960 », que le Chili a signé en 1971. [Ndt. On peut trouver cette Convention ici; http://portal.unesco.org/fr/ev.php-URL_ID=12949&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

    L’application de cette convention est «obligatoire», ont déclaré les sources de l’UNESCO avant d’expliquer que, bientôt, elles publieront les résultats de leur neuvième consultation concernant la mise en œuvre de ce texte.

    Atchoarena a également déclaré que le Bureau régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes à Santiago « suit de très près », ce qui se passe autour de ce conflit.

    La réunion tenue à l’UNESCO était la première étape du programme qui se poursuivra jusqu’au mardi au cours duquel les trois dirigeants étudiants rencontreront à Paris, Genève, Strasbourg et Bruxelles des représentants de l’OCDE, du Parlement européen, de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU ainsi que le sociologue Edgar Morin et le politicien et diplomate Stéphane Hessel, inspirateur du mouvement social des « indignés ».

    (De BioBioChile)

    Camila Vallejo profite là d’un temps libre dans son emploi du temps dans l’exercice d’une responsabilité qu’elle assume comme militante communiste. Son indignation est claire, construite, ciblée et articulée avec et dans son engagement de militante de la Jeunesse Communiste du Chili ; « …Effectivement, je suis militante de la Jeunesse communiste du Chili et c’est quelque chose que je n’ai jamais caché. Bien au contraire, c’est quelque chose dont je suis très fière, car c’est une grande école qui m’a permis de grandir et de me développer politiquement. … »
    http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-chili-camila-vallejo-leader-du-mouvement-etudiant-je-suis-militante-communiste-je-ne-le-cac-83878847.html
    Dans cet interview, elle parle aussi de la responsabilité et de la sienne notamment. C’est intéressant. Bref, je crois qu’elle a ce qui manque au mouvement des indignés, une boussole et une ossature,… mais cela se trouve et se construit.

    Il serait intéressant de savoir ce qu’elle en pense.

    Merci Danielle et merci Constance. Bien amicalement.

    Maurice

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :