RSS

Archives de Catégorie: Uncategorized

CEUX QUI SE TAISENT EN PORTENT LA RESPONSABILITE

VERSION FRANÇAISE SOUS-TITRÉE.
QUE LE MONDE ENTIER APPRENNE LES CRIMES DE GUERRE QUI SONT COMMIS ACTUELLEMENT EN NOVOROSSIA (L’EST DE L’UKRAINE)

Ukraine, la garde civile nationale tire sur des civils désarmés dans la ville de Krasnoarmeisk

LES PLUS COUPABLES DE CE SILENCE DEVANT L’ASSASSINAT EST LA DIRECTION DU PCF ET LA DIRECTION DE L’HUMANITE, LES AUTRES SONT DES ADVERSAIRES, EUX SONT DES TRAITRES ET DEPUIS PAS MAL DE TEMPS…

3-sebastopol-armee-russe-cassini-16eb3568910

Voilà pas de photos sensationnelles de cadavres, de femmes hurlant à la mort, la dignité d’un peuple que l’on assassine et qui se bat, ne supplie personne, ne fait pas de photos montages pour dire sa souffrance mais simplement résiste comme jadis ses grands parents ont résisté aux armées nazies…

Voilà pendant quelques jours ce blog sera à l’arrêt… il y a beaucoup d’articles que vous n’avez pas eu le temps de lire, de recopier…

Il me reste encore à relayer une dernière fois cet appel de la Russie:

La Russie: Nous donner la possibilité de sauver les enfants ukrainiens

Publication : 30 juillet 2014 | 5:06 GMT Dernière mise à jour : 30 juillet 2014 | 17:06 GM

3-sebastopol-armee-russe-cassini-16eb3

© RIA Novosti Mikhaïl Voskresenskiy

La Russie a demandé à l’ONU d’organiser un corridor humanitaire pour sauver les enfants du sud-est de l’Ukraine. Kiev n’entend pas les demandes à l’égard des défenseurs des droits de l’homme russes et leur opération de répression tue des dizaines d’enfants quotidiennement.

Les combats dans le Sud-est de l’Ukraine n’ont pas cessé, de plus en plus d’organisations non gouvernementales soulignent la nécessité de créer un couloir humanitaire pour évacuer les enfants, surtout les orphelins et les personnes handicapées, dans cette zone mortelle.

5
Guerre contre leurs propres enfants
Des enfants ukrainiens meurent chaque jour. Ainsi, mardi, les troupes ukrainiennes ont tiré sur un groupe de réfugiés de Donetsk. 11 personnes ont été blessées, une femme a perdu une jambe et son petit garçon est mort, selon les AUC.
En outre, les petits patients du Centre pour les enfants oncohematologico à Donetsk ont donné du sang. « Nous demandons que tout le monde ne reste pas indifférent car les enfants sont notre avenir », affirme ce centre.

6

Les militants des Droits de l’homme russes soulignent que, dans les hôpitaux de Donetsk et Lougansk, il y a des centaines d’enfants qui ont besoin de soins urgents et efficients, mais en raison du conflit armé prolongé ils ne reçoivent pas les médicaments nécessaires.

Kiev, sourd et muet

Soutien des fonds équitable, directeur et membre du Conseil des droits de l’homme de Russie, Elizaveta Glinka a dit qu’il y a une liste d’enfants qui ont besoin d’une aide immédiate. Avec un groupe de militants des droits de l’homme vendredi dernier, cette femme a demandé à Kiev de créer un couloir humanitaire pour évacuer des centaines d’enfants malades de la zone de guerre et les emmener vers des établissements médicaux russes. Mais les autorités ukrainiennes ont ignoré l’appel des militants russes.

Mardi, la chambre haute de Russie – à travers le ministère des affaires étrangères – a demandé officiellement devant le Conseil de sécurité des Nations Unies d’organiser un corridor humanitaire pour les enfants et les patients du sud-est de l’Ukraine.

"Nous ne garderons pas les enfants ukrainiens. Dès que cela sera possible sans faute, ils retourneront dans leur pays d’origine. Nous voulons juste aider", a souligné la Présidente du mouvement national des mères de Russie, Valentina Petrenko.

« La situation avec les enfants (dans le sud-est) est vraiment très compliquée, surtout avec les orphelins et les handicapés, qui sont restés sans soins. » Il est très difficile de les évacuer sans passer ces procédures spéciales et des personnes gravement handicapées ont une mobilité réduite. Par conséquent, pour leur évacuation il est nécessaire de prévoir un transport spécial " a dit le militant de "Vzgliad" journal Elena Tópoleva.

"Et dans ce cas, il est impossible de retarder davantage. Vous devez organiser d’urgence un corridor humanitaire. Il est nécessaire la cessation immédiate des hostilités au cours de cette évacuation" a-t-il ajouté.

Selon Topoleva, les enfants ont non seulement besoin de soutien, mais aussi d’autres groupes de citoyens civils ukrainiens qui se trouvent dans une situation tragique. "Vous imaginez ce qui se passe dans les orphelinats, les hôpitaux psychiatriques et les maisons de soins. Il existe de nombreuses catégories de citoyens qui sont totalement sans défense. Et pour eux nous devons les évacuer en premier lieu" a-t-il déclaré.

Voilà au moins pour quelques jours, ce sera tout…

Danielle Bleitrach

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 30, 2014 dans Uncategorized

 

VOLODYMYR PARASYUK : le "Traître" capturé dit tout

4-sebastopol-marine-russe-cassini

Par Volodymyr Parasyuk, bataillon "Dnipro", le bataillon nazi financé par l’oligarque Kolomoïski
07.23.2014
Traduit par William Risch

Voici la littérature que l’on trouve sur le site de ces nazis… on retrouve au matin les cadavres torturés en particulier de communistes. Cette littérature fait étrangement songer à celle des miliciens collaborateurs accusant de terrorisme leur victimes. Notez la fosse creusée et le type jeté dedans ,des images qui en rappellent d’autres de Bander.

Hier le bataillon "Dnipro" a capturé un autre séparatiste convaincu. Cet homme faisait son service militaire avec les parachutistes (ukrainien), mais quand Poutine a envoyé ses terroristes en Ukraine, il a décidé d’entrer dans le DNR (République populaire de Donetsk) « Self-Defense forces». Ce traître a dit où il se trouvait, avec quelles armes il a tiré avec, et comment il a transmis des informations sur nos postes de contrôle ont été, après quoi ils ont tiré sur nous avec leurs missiles GRAD.

Il a également parlé de comment les gens de DNR traitent la population locale. "ils boivent et ils descendent dans les rues, et ils tirent sur des civils innocents. Celui qui tue le plus gagne le pari. » Le nom de ce gentil gars est Dmytro. Dans un premier temps, il a juré qu’il ne savait rien, mais après avoir parlé avec nos gars, il savait, et il nous a donné beaucoup d’informations utiles. Il a observé que Poutine avait parlé de les sauver, et il a dit que la Russie est toujours derrière en train de les aider. Puis cette racaille a admis qu’ils ont violé des jeunes filles, et toute personne qui résistait a eu un fusil pointé à la tête et on offrait lui un choix : soit une balle à la tête, ou faire ce qu’on vous dit.

Regionnaires (membres du parti des régions) et les Communistes crient toujours que ce ne sont pas des terroristes, qu’ils sont juste des gens avec des vues différentes, et que les russes sont nos frères. Mais voici comment qu’il sont, ce ne sont pas nos frères . Voici les porcs qui détestent tout ukrainien et rêvent de détruire la nation ukrainienne, afin qu’il n’y ait pas une trace d’elle sur la terre.

Cher ukrainiens, nous gagnerons, parce que nous nous battons pour notre patrie. On n’est pas venu s’emparer de sol étranger comme la Russie l’a fait, nous défendons notre propre terre. Dieu et l’Ukraine sont avec nous !

Source : statut de Volodymyr Parasyuk FB

L’homme sur l’affiche ci-dessous se nomme Viacheslav Kovshun ,il était secrétaire du Parti Communiste Ukrainien dans la ville de Glinka à Donetsk . Il a été torturé puis assassiné dans la nuit du 22 juillet . Une pratique qui n’a rien d’exceptionnel de la part de ces brutes. Mais leur propagande ou du moins le silence fait sur leurs crimes est total en France.

5

 
2 Commentaires

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Poutine s’adresse au monde.

sous titre français…

Des faits…

Selon un rapport de l’ONU, plus de 1.100 personnes ont péri dans les combats entre insurgés pro-russes et forces de Kiev dans l’est de l’Ukraine, depuis la mi-avril.

17 civils ukrainiens, dont trois enfants, ont été tués par des tirs d’artillerie à Gorlivka lundi et mardi. La ville, située à 45 km au nord de Donetsk, est l’un des bastions des insurgés pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

13 civils dont deux enfants avaient déjà péri dimanche à Gorlivka, dans des tirs de lance-roquettes multiples Grad. Un deuil de trois jours a été décrété dans la ville.

 
1 commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Le faux scandale de la fille de Vladimir Poutine aux Pays-Bas

5
manon MASSET publié Mardi 29 juillet 2014

Vous êtes pressé et accro à l’actu, vous ne lisez pas la presse russe et vous avez peur de rater une nouvelle importante ? Le Courrier de Russie la décortique pour vous chaque jour, en quelques lignes.

Vladimir Poutine
La Une du Daily Mirror

Le faux scandale de la fille de Poutine aux Pays-Bas

Le tabloïd britannique Daily Mirror avait rapporté jeudi 24 juillet que la fille de Vladimir Poutine, Maria Poutina, qui vivait aux Pays-Bas à Voorschoten avec son mari, avait pris la fuite suite au crash du Boeing de la Malaysia Airlines dont la moitié des passagers étaient néerlandais. Le quotidien britannique avait ainsi publié une photo de la jeune fille aux côtés de Poutine et une vidéo du reporter Andy Lines devant le supposé appartement de Maria décrivant comment elle avai fui, à quel étage elle vivait et à quoi elle ressemblait.

Le problème est que la fille sur les photos n’est pas celle de Vladimir Poutine. Il s’agit de Daria Zakharova qui « se trouvait par hasard à côté de Poutine lors des élections de l’Académie des Sciences en 2008 à Moscou » a expliqué la jeune fille. Quant à l’appartement à Voorschoten, il s’est avéré qu’il était inoccupé et qu’aucun voisin n’avait jamais vu cette fille, écrit lundi 28 juillet le site d’information russe Vesti.

Malgré le démenti de Daria Zakharova elle-même, il était déjà trop tard et les médias se sont emparés de la fausse information. Des Ukrainiens résidant aux Pays-Bas ont ainsi manifesté devant le soi-disant appartement de la fille de Poutine et le maire d’Hilversum, une ville située à quelques kilomètres d’Amsterdam, Pieter Broertjes avait également proposé d’expulser la fille de Poutine hors des Pays-Bas, à titre de sanction personnelle à l’encontre du président russe. Il s ‘était, par ailleurs, excusé quelques heures plus tard sur Twitter pour ces propos tenus « sous le coup de l’émotion ».

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Nouvelles du front ukrainien

4at

Le journaliste indépendant Christian B. Malaparte informe que aujourd’hui il a assisté à la Conférence de presse qui a eu lieu dans Donetsk. Actuellement une grande bataille se déroule dans les environs de la ville. Beaucoup d’hommes noirs (mercenaires) ont été tués par les milices antifascistes. On sait que cette nuit aura lieu la bataille finale. Si le régime de Poroshenko n’est pas capable de prendre le contrôle de la ville l’armée maidanite sera battue. Seule une intervention directe de l’OTAN est capable d’arrêter les rebelles.

Je reproduis ici les mots d’Igor Strelkov, Ministère de la défense de la République de Donestk: "En ce moment les batailles sont très intenses : l’ennemi lance dans toutes ses réserves, tout ce qu’il a; jusqu’à 200 véhicules blindés sont déployés; en même temps l’ennemi subit des pertes lourdes : seulement dans l’aire entre les villes de Shakhtersk et de Torez, ils ont perdu environ 10 véhicules blindés, sur l’ensemble des fronts – plus de 30. Les pertes de la part des forces armées ukrainiennes constituent quelques centaines de personnes, selon des estimations distinctes. Quelques mercenaires sont faits prisonniers. Parmi les morts il y a des mercenaires à la peau noire. Les journalistes sont invités à inspecter les corps dans Torez, en Ukraine. "https://www.youtube.com/watch?v=25bj6QoroXw

Il y a deux jours, interrogé sur l’aide fournie par la Russie, Strelkov souvent très critique sur l’actuelle politique russe a répondu "une aide purement morale"…

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Gaza soumise à un déluge de feu, lourdes pertes pour l’armée d’Israël

4-sebastopol-marine-russe-cassiniLe gouvernement fasciste d’Israël a fêté à sa manière l’Aïd… Que ce gouvernement bénéficie non seulement de l’indulgence mais de l’appui de fait de Etats-Uns et de l’UE rend plus que jamais urgent l’intervention de TOUS les citoyens français pour arrêter ce crime. (Danielle Bleitrach)

mardi 29 juillet 2014, par La Rédaction

Les bombardements israéliens extrêmement violents sur Gaza font rage mardi avec des dizaines de morts en quelques heures après une journée noire pour l’armée israélienne, balayant tout espoir d’un arrêt du conflit dévastateur entrée dans sa quatrième semaine.

Face à cette spirale de violence, la communauté internationale n’est jusqu’à présent parvenue à opposer que son horreur et ses appels impuissants à un cessez-le-feu.

Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir a Gaza semblent déterminés à aller jusqu’au bout dans leur guerre, malgré le lourd bilan humain et la dévastation dans l’enclave palestinienne.

L’offensive israélienne déclenchée le 8 juillet pour mettre fin aux tirs de roquettes du Hamas a fait plus de 1.110 morts palestiniens, en grande majorité des civils selon l’ONU. Côté israélien, trois civils et 53 soldats ont été tués, le plus lourd bilan militaire depuis la guerre contre du Liban en 2006.

Alors que la journée de lundi s’annonçait calme avec une trêve installée de facto pour la fête musulmane du Fitr, un déluge de feu s’est abattu en soirée sur Gaza et a duré toute la nuit, après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a prévenu ses concitoyens de se tenir prêts à une "longue campagne".

Selon les secours locaux, des dizaines de Palestiniens, dont au moins neuf femmes et quatre enfants, ont été tués aux premières heures de la journée dans les frappes incessantes sur la petite enclave palestinienne.

Il s’agit des bombardements les plus violents depuis des jours, selon un correspondant de l’AFP sur place. Les raids aériens ont éclairé le ciel de Gaza dans une nouvelle nuit de cauchemar.

La maison du chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, dans le camp de réfugiés de Chati, a été bombardée selon sa famille, de même que la télévision et la radio du Hamas.

Mardi matin, un épais panache de fumée noire s’élevait au-dessus du port de Gaza, selon des journalistes de

L’armée israélienne a affirmé avoir tué plus de 300 combattants du Hamas et frappé près de 3.900 "sites terroristes" depuis le début du conflit déclenché par des raids aériens avant de s’étendre le 17 juillet à une opération terrestre.

Mais l’objectif affiché d’obtenir une "démilitarisation de Gaza" et de détruire l’arsenal de roquettes et les tunnels d’attaque du Hamas, est loin d’être atteint.

Dans cette guerre asymétrique, le Hamas et ses alliés du Jihad islamique, qui s’étaient visiblement préparés à une offensive israélienne, portent des coups qui font très mal à leur adversaire.

Les sirènes d’alarme continuent de retentir dans les villes israéliennes au rythme de la pluie ininterrompue de roquettes.

Dans des attaques revendiquées par le Hamas, dix soldats sont tombés ces dernières 24 heures : un soldat est mort dans des combats à Gaza, quatre tankistes ont été tués par un tir au mortier le long de la frontière et cinq autres sont tombés lors de combats avec un commando qui avait émergé d’un des tunnels du Hamas près du kibboutz de Nahal Oz (sud).

Ces souterrains, creusés depuis Gaza pour mener des attaques, sont la hantise des habitants du sud d’Israël, au même titre que les roquettes qui ont tué trois civils -deux Israéliens et un Thaïlandais- depuis le 8 juillet.

Cette opération israélienne a déjà duré aussi longtemps que celle de 2008/2009, qui était destinée elle aussi à faire cesser les tirs de roquettes du Hamas et fut pour les Palestiniens (1.440 morts) la plus meurtrière des quatre guerres depuis le retrait unilatéral israélien de Gaza en 2005.

Et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

"Au nom de l’humanité, la violence doit s’arrêter", a lancé dans une énième exhortation le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, alors que le président américain Barack Obama exigeait de M. Netanyahu exigeant un cessez-le-feu "immédiat et sans conditions".

Les Occidentaux ont affirmé leur volonté d’"augmenter" la "pression" pour arracher un arrêt des combats, mais sans proposition concrète.

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, dont le pays soutient le Hamas, a lui appelé "le monde musulman à armer autant qu’il le peut le peuple palestinien" pour l’aider à lutter contre Israël, "un chien enragé, un loup sauvage".

Seule initiative diplomatique annoncée, le prochain déplacement au Caire d’une délégation palestinienne menée par le président palestinien Mahmoud Abbas et comprenant des membres du Hamas et du Jihad islamique.

L’Unicef a évalué à "environ 230" le nombre d’enfants tués depuis le début de l’opération, soit "plus de dix par jour" dans un territoire surpeuplé de 40 km sur 10 km, où la moitié des quelque 1,8 million d’habitants soumis à un blocus israélien depuis 2006 ont moins de 18 ans.

"Des enfants sont tués, blessés, mutilés, brûlés en plus d’être absolument terrifiés. Les conséquences sont beaucoup plus lourdes que lors des explosions de violence précédentes", assure la responsable de l’Unicef à Gaza, Pernille Ironside.

(29-07-2014 – Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : Assawra1-subscribe@yahoogroupes.fr

 
1 commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Autre réflexion sur le crétinisme humanitaire et démocratisant des masses occidentales…

5Evêché de Mossoul, la proie de la sainte colère de "notre" calif…
Quelques autres exploits…

Kaboul ne retrouve pas la trace des armes livrées par les Etats-Unis. Celles-ci pourraient maintenant être aux mains des talibans.

Merci également pour l’intervention de Sarkozy en Libye qui a permis de distribuer l’arsenal de Kahaddafi dans une vaste zone allant de l’Asie centrale à l’Afrique et avec lesquelles s’exercent tous les trafics et meurtres de masse de la bande de tarés que BHL nous proclame périodiquement être de grands démocrates…

Sans parler de notre dernière créature le calif vêtu de noir à la montre bling bling qui laisse crever les gazaouis mais va brûler les églises et chasser les chrétiens de Mossoul où ils ont toujours vécu en paix avant que G.W.Bush prétendent traquer Al Qaida en irak où il n’existait pas (c’est fait maintenant)… dois-je ajouter les armes livrés aux opposants de Bachar ElAssad par la france qui équipent les djihadistes fous ? Sans parler de la créature de l’Arabie saoudite, Boco Haram qui enlève les vierges que pleure l’occident et qui nous prépare dans ce vaste pays pétrolier un nouvel étripage d’envergure…

le tout assorti de l’habituel choeur des crétins et des crétines d’internet qui diffusent sans fin des messages d’indignation concoctés par la CIA sur les moeurs inhumains de tous ces barbares comme ils ont pleuré sur la Burqa des femmes afghanes, les dits messages alternant avec des pensées profondes de cette vieille fripouille du Dalaî Lama pour avoir l’air de penser et de quelques cartes postales dignes du calendrier des postes sur l’innocence animale ou la beauté d’un automne flamboyant…

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Wilhelm Reich : la psychologie des masses du fascisme

5

"Le seul moyen de combattre efficacement le fascisme consiste à lui opposer une connaissance objective et pratique des processus de la vie. Personne ne lui damera jamais le pion sur le terrain du bavardage politique, des détours diplomatiques, des parades. Mais il n’a pas de réponses aux problèmes pratiques de l’existence, car il voit dans le miroir de l’idéologie ou sous les apparences de l’uniforme d’Etat.
Si vous entendez pérorer un fasciste de quelque chapelle qu’il se réclame sur « l’honneur de la nation » ( au lieu de l’honneur de l’homme), sur le « sauvetage de la Sainte famille et de la race » (au lieu de la société de l’humanité laborieuse), s’il vous rabat les oreilles avec ses slogans tonitruants, il suffit de lui poser publiquement, en toute simplicité, quelques questions :
« Que fais-tu concrètement pour nourrir la nation sans exterminer les autres nations? Que fais-tu en tant que médecin contre les maladies chroniques, en tant qu’éducateur pour rendre l’enfance plus heureuse, comme économiste contre le paupérisme, comme travailleur social contre le surmenage des mères de familles nombreuses, comme architecte pour la promotion d’habitations plus saines ? Mais trêve de bavardage ! Si tu n’as pas de réponses concrètes, tais-toi ! ».
Le fascisme n’est que l’expression politiquement organisée de la structure caractérielle de l’homme moyen, structure universelle et internationalisation qui n’est nullement le propre de races, nations ou partis déterminés. Le fascisme est l’attitude émotionnelle fondamentale de l’homme opprimé par la civilisation machiniste autoritaire et son idéologie mécaniste-mystique. C’est le caractère mécaniste-mystique des hommes de notre temps qui suscite les partis fascistes et non l’inverse.
Le fascisme international ne sera pas éliminé par des manœuvres politiques. Il cédera à l’organisation naturelle, internationale du travail, de l’amour et de la connaissance."

——————————————
Wilhelm Reich
La Psychologie de masse du fascisme (1933)

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

Ukraine : leurs épouses et mères bloquent les routes, pour empêcher que les hommes partent à l’est

3-sebastopol-armee-russe-cassini-16eb3

Quand nous étions en Crimée, naissait un mouvement des mères et des épouses d’appelés. Ce mouvement paraissait spontané même s’il était encouragé par les militants communistes et si la télé russe lui accordait une large publicité qui une fois de plus tranchait sur le silence de la presse occidentale. Ce qui est frappant c’est que ce mouvement de refus s’étend dans l’ouest, là même que l’on considère comme un bastion des bellicistes et des fascistes qui manifestent pour la guerre et traitent de sous hommes les gens de l’est et du sud. En fait depuis le début je suis convaincue qu’il n’y a pas de guerre civile entre l’est et l’ouest, que tous ont les mêmes préoccupations anti-oligarques, en faveur de la paix, mais que les Etats-Unis et l’UE pour imposer cette guerre utilisent des nazis minoritaires dans tout le pays. (Danielle Bleitrach)

http://www.kp.ru/daily/26261.7/3139655/

Les soldats ukrainiens de plus en plus reviennent dans des cercueils. Dans toute l’Ukraine le nombre des pacifistes grandit. Même dans les régions où il y a eu récemment des manifestations qui appelaient à en finir avec l’insubordination du sud-est du pays. Les femmes de l’une de ces régions, celle d’Ivano-Frankivsk(1) ces derniers jours, ont à moitié bloqué l’autoroute, suite aux convocations militaires, envoyées à leurs maris et à leurs enfants.

Tout ce qu’ils avaient à faire était d’aller au front pour défendre « Un pays ». Mais les recrues et leurs femmes à cette occasion ont eu une vue un peu différente : plusieurs centaines de femmes ont bloqué la route, et ont expliqué aux journalistes que les hommes de la région des Carpates ne pas peuvent pas participer à la guerre, parce qu’ils sont presque entièrement tous malades, et en général ils sont chefs de famille.

En fin de compte, les fonctionnaires ont été contraints d’en tenir compte :lors de la rencontre des rebelles avec le gouverneur militaire celui-ci a promis de tenir compte des invalides et il mobilisera seulement ceux qu’il reconnaît apte aux combats. Mais sachant ce que vaut la parole donnée de ce pouvoir, les hommes ont commencé massivement à s’enfuir de chez eux, en essayant de rester loin des commissariats militaires et des zones de police.

Des sentiments analogues sont observés dans tout le pays. Les épouses et mères des parachutistes ont fermé le pont à Mykolaiv, stoppant les bus de Lviv Baba, ne leur permettant pas d’aller vers la guerre.

PENDANT CE TEMPS,

Sur le territoire de la Russie il y a désormais plus de 40 soldats ukrainiens qui ont refusé de tirer sur leur propre peuple

Les militaires sont à l’abri

Samedi 26 juillet, environ 09 dans la soirée, plus de 40 soldats ukrainiens sont passés en Russie, demandant l’autorisation des milices. Ils ont dit qu’ils ne veulent pas être impliqués dans la guerre fratricide et tirer sur leur propre peuple.

(1) une région de l’ouest que l’on dit tenue par Svoboda et dans laquelle les bandes néonazis sèment la terreur. Ainsi hier la mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) déployée en Ukraine a indiqué dans un rapport que des combattants du Secteur droit avaient bloqué plusieurs stations-services dans la région d’Ivano-Frankovsk, exigeant que Lukoil affecte jusqu’à trois tonnes d’essence par mois pour les besoins de l’armée ukrainienne.

 
1 commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 

La réflexion du jour : cours petit homme et ne les écoute pas…

1-crimee-1980-urss-otan-cassini Cours petit homme le vieux monde est derrière toi…

« Les Russes nous ont menti à maintes reprises sur ce qui se passait… C’est pourquoi nous ne leur faisons plus confiance…. »

La porte-parole adjointe du département d’Etat américain Marie Harf a fait cette déclaration le 23 juillet lors d’un point de presse.

Le nombre de gens qui pour des raisons identiques ne font plus confiance aux Etats-Unis a tendance à s’accroître et l’ennui est que la méfiance des Etats-Unis a un coût prohibitif pour les peuples à commencer par celui des Etats Unis, le premier dupé par son propre gouvernement.

Mais "tout" n’est-il pas dans cette affirmation de cette brave dame qui m’explique: "Les Russes font peur!" je lui explique que les fauteurs de ces guerres à Gaza et en Ukraine (qu’elle ignore) sont beaucoup plus les Américains. Elle me dit "oui mais les Américains ne font pas peur!" A qui ? Et là j’éclate et je lui explique que les Français sont de plus en plus détestés par la majorité de la planète pour leur rôle en Afrique et leur servilité avec les Américains et quand elle met en cause légitimement les dirigeants israéliens elle devrait bien s’interroger sur le rôle de son pays et de la manière dont on va finir par brûler les drapeaux français… Elle s’étonne : nous n’y sommes pour rien en Ukraine, c’est la faute à Poutine… je lui rappelle que quand il y a eu le coup d’Etat contre le gouvernement légitime d’Ukraine (coup d’Etat dont tout est parti), Fabius flanqué de l’Allemand et du Polonais étaient là et l’encre de l’accord signé par le président prévoyant de nouvelles élections n’était pas encore sèche qu’ils approuvaient le coup d’Etat des Etats-Unis flanqués de nazis…

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 29, 2014 dans Uncategorized

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 323 autres abonnés